Home Lifestyle Animaux Vous discutez avec votre chat? Vous êtes intelligente et sensible!

Vous discutez avec votre chat? Vous êtes intelligente et sensible!

Giphy
Vous avez l’habitude de vous foutre de la poire de cette copine qui discute avec son chat comme si c’était son enfant? Ravalez vos moqueries, cela serait la preuve qu’elle est plus intelligente que la moyenne…

« Hé! Jocelyne, il te comprend pas hein! »

Vous trouvez ridicule ces gens qui s’adressent à leur chat, chien, lapin comme à de vraies personnes? C’est que vous n’avez pas d’animal de compagnie. Et si vous faites partie de ceux qui en ont un, on aurait peine à vous croire si vous nous disiez que vous ne lui avez jamais demandé s’il avait faim… La bonne nouvelle c’est que vous ne devez plus avoir honte!

Simpson

Plus intelligente et plus sensible

D’après Nicholas Epley, professeur de psychologie et spécialiste du comportement, il est normal de parler à son animal de compagnie. D’après lui, c’est même un signe de profonde intelligence.  Les enfants parlent à leurs jouets, aux animaux… dès leur plus jeune âge et cela participe à leur développement intellectuel. Si, adulte, vous continuez, ça ne peut donc pas faire de mal.

comme des bêtes

Parler à un animal, une plante ou à une voiture, leur donner des noms humains, ou encore donner une forme humaine à un phénomène naturel ou à un objet anodin, c’est ce qu’on appelle « l’anthropomorphisme ». Et si vous le pratiquez, cela prouve que vous avez une grande ouverture d’esprit, une grande humanité, beaucoup de sociabilité et plus de sensibilité.

Médor vous comprend

Last but not least, le langage est essentiel dans la relation entre l’homme et l’animal. C’est carrément incontournable pour le dressage, mais en plus c’est prouvé, votre chien comprend ce que vous lui dites. Donc lorsque vous demandez à Médor s’il a faim, non seulement il s’agit d’une preuve de l’amour que vous éprouvez pour lui, mais en plus cela prouve que vous être intelligente… Pourquoi se retenir?!

hello

Source: Cosmopolitan.fr

À lire aussi:

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.