Home Lifestyle Animaux Ce refuge pour chiens invite à rendre visite à ses « aliens » plutôt...

Ce refuge pour chiens invite à rendre visite à ses « aliens » plutôt qu’à ceux de l’Area 51

Si les fans de la série X-Files sont déjà familiers de l’Area 51, le monde entier a découvert l’endroit ces dernières semaines grâce au buzz provoqué par un event insolite: le 20 septembre prochain, ceux qui le désirent sont en effet invités à prendre d’assaut cette base de l’Air Force pour découvrir si elle abrite ou non des aliens. Face au buzz, un refuge pour chiens a eu l’idée géniale d’inviter à venir rendre visite aux siens.

Leitmotiv de l’évènement du 20 septembre? « They can’t stop us all », « ils ne peuvent pas tous nous arrêter » en français dans le texte. C’est que dans les milieux conspirationnistes, l’Area 51 a une signification toute particulière, les fans de théories du complot voyant dans cette base de l’Air Force américaine le haut-lieu des relations avec les extraterrestres. Parmi les activités qui y auraient lieu: l’étude d’appareils extraterrestres et de leur équipage, mort ou vivant, le développement d’appareils capables de contrôler la météo, des réunions d’un gouvernement secret contrôlant le monde, mais aussi et surtout, des réunions régulières avec des extraterrestres. Incroyable? Il n’empêche que l’event, lancé sur Facebook, a vite attiré des millions de participants, et créé un buzz planétaire à grand renfort de memes hilarants.


Le plus réussi? La campagne de détournement lancée avec brio par le refuge OKC Animal Welfare Center, situé à Oklahoma City, qui a eu l’idée brillante d’inviter les curieux à plutôt venir à la rencontre de ses « aliens ». Soit des chiens en attente d’une nouvelle famille, absolument irrésistibles avec leurs bouilles attendrissantes et leur petits chapeaux d’extraterrestres en aluminium.

Nous avons des animaux exceptionnels, prêts à vous protéger en cas d’invasion extraterrestre. Pas besoin de se rendre sur une autre planète pour les adopter!

Une campagne qui a du chien, la preuve: quelques jours seulement après que le post ait été publié (et partagé plusieurs milliers de fois), le refuge avait vu plusieurs de ses petits pensionnaires adoptés par de nouvelles familles, et récolté également plus de 2 000 dollars pour prendre soin de ceux qui attendent toujours. Ca ne nous dit toujours pas si les aliens existent, mais la solidarité humaine, elle, est bien réelle…

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.