Home Lifestyle Adresses Déconnexion totale et activités équestres à l’Auberge de la Ferme

Déconnexion totale et activités équestres à l’Auberge de la Ferme

Entre le boulot, les potes et la multitude de choses sur notre to-do list, la vie est un véritable tourbillon. Pour prendre une vraie pause et recharger les batteries, on met le cap sur Rochehaut, dans les Ardennes, et on savoure la dolce vita à l’Auberge de la Ferme.

Ici, on se sent immédiatement comme chez soi, ce qui n’est pas étonnant puisque l’Auberge de la Ferme est un établissement familial et que la famille Boreux est on ne peut plus accueillante et conviviale. Elvire, la maman du propriétaire actuel, a eu l’idée de créer une chambre d’hôtes il y a des années de cela, et aujourd’hui, Michel et Patricia l’ont transformée en un hôtel tout confort où l’on profite du calme, des paysages… Et de la gastronomie préparée en cuisine!

Si Patricia s’occupe de l’accueil et du développement des activités avec sa fille, Eloïse, la cuisine est le domaine de Michel et du cadet de la famille Jordan, dont la jeunesse est compensée par un talent qui lui a valu d’être sélectionné pour représenter la Belgique au concours international Skills. Et au sein de l’hôtel familial, il imagine avec son père et le reste de l’équipe une gastronomie gourmande et généreuse à prix doux: à 60 euros, on ne se prive pas de goûter au menu 5 services, à déguster de préférence sur la terrasse pour savourer en prime l’ambiance ultra relaxante du village.

Et outre la gastronomie, l’Auberge de la Ferme est également un must pour tout qui adore les animaux. D’abord parce que la famille Boreux a eu l’excellente idée d’implanter un parc animalier à quelques minutes seulement de l’Auberge.

Ici, c’est Arnaud, le troisième enfant du couple, qui est en charge, et il a notamment eu l’excellente idée d’aménager certains espaces du parc sans aucune clôture afin qu’on puisse découvrir le plus près possible les espèces rassemblées ici. Cerfs japonais, âne tibétain, gnous,… La diversité de la faune rassemblée est fascinante et ne manquera pas d’émerveiller petits et grand enfants.

Pour un bol d’air insolite, on prend rendez-vous avec Luc, le frère de Michel Boreux, qui a décidé de proposer des balades en calèche le week-end. L’occasion pour lui de s’épanouir dans sa passion et de se reconnecter avec la nature dont son job administratif l’éloigne en semaine. Proposées à prix défiant toute compétition (on peut réserver un itinéraire dès 6 euros par personne), ses balades en calèche sont incontournables pour tout qui est de passage à Rochehaut. Notre conseil: se laisser tenter par la balade qui traverse la Semois, où l’on découvre non seulement des paysages magnifiques mais aussi toute la puissance et l’intelligence du cheval de trait ardennais.

Avant de quitter Rochehaut, on passe par l’agri-musée imaginé par la famille Boreux pour mettre en avant les outils agricoles et l’histoire de la région. Le parcours didactique est parfait pour distraire les enfants un jour de pluie, et en prime, la cafétéria attenante est remplie de chouettes jeux anciens en bois pour jouer des parties endiablées en famille – ou en couple aussi. On quitte la région reposés, reboostés… Et avec une seule hâte: revenir au plus vite!

Lire aussi: 
Cet hôtel sublime (et accessible) nous donne envie de partir à Cologne sur le champ
La Barrière de Transinne, l’hôtel où les chiens sont les rois
6 endroits où dormir en pleine nature en Belgique

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.