Home Lifestyle 8 techniques de drague pourries qu’on a toutes tentées ados

8 techniques de drague pourries qu’on a toutes tentées ados

Aaaah l’adolescence. Cette période bénie où nos hormones sont en folie, nous donnant à la fois des éruptions de boutons et les cheveux gras ainsi qu’une folle envie de trouver l’amoûûûr malgré tout. Et à tout prix, quitte à tenter une de ces techniques de drague pourries qu’on a malheureusement toutes déjà essayées.

1

L’approche subtile via ses potes

« Non mais surtout tu lui dis rien hein, promis?! ». Trahison, échec et honte infernale à chaque fois que vous croisez votre crush et qu’il vous fait le petit sourire narquois de celui qui sait.

via GIPHY

2

L’approche subtile via nos potes

« Non mais surtout tu fais ça ULTRA discrètos hein, promis?! ». Re-trahison, échec et honte infernale à chaque fois que vous croisez votre crush et qu’il vous fait le petit sourire narquois de celui qui sait. Gros bonus si en plus la « pote » en question utilise la situation à son avantage et finit, elle, par enrouler votre crush à la prochaine soirée.

3

La (dé)connexion frénétique sur MSN Messenger

Dans votre tête, vous êtes ultra subtile et à force de vous voir apparaître, l’élu de votre coeur finira bien par décider de venir vous dire un petit « hey ». En vrai, tout le monde sait très bien ce que vous êtes en train de faire, et en plus, pour peu que vous ayez tenté l’approche 1 et/ou 2, pour qui vous le faites.

4

Les messages par chansons interposées

Dieu soit béni l’informaticien qui a inventé la possibilité de faire défiler des chansons dans les statuts MSN, vous offrant la possibilité de faire passer des messages hypeeeer subtils à grands renforts de « Je saigne encore », « Crazy In Love » ou encore « Because of You ». Médaille de la lose si vous tentiez de faire passer le message en écoutant publiquement « Je t’aime » de Lara Fabian.

5

Le positionnement stratégique sur Myspace

Contrairement à la vraie vie, où ça aurait été franchement pas discret, vous vous disiez que c’était plutôt subtil de mettre votre crush en « top friend » sur Myspace pour lui faire comprendre qu’il était le numéro un dans votre coeur aussi. Pas de chance, sachant qu’il vous remarquait à peine voire pas durant les 4h de cours hebdomadaires que vous aviez en commun, vous passiez juste pour une meuf hyper bizarre.

6

Le coup de la fille cool et détachée

« Cool » et « détachée ». C’est à dire qui ne lui parle pas (parce que vous ne le connaissez pas vraiment anyways) mais qui par contre, ne le lâche pas des yeux. Soit, en vrai, le coup de la meuf creepy et flippée.

7

Le courage liquide

Combien de soirée est-ce que vous n’avez pas finies la tête dans la cuvette avec votre BFF qui vous tenait les cheveux, parce que vous aviez enchaîné les verres pour tenter de rassembler le courage de parler enfin à votre crush? Si vous voulez être parfaitement honnête avec vous-même, peut-être que cette tactique n’appartient pas exactement au passé. Oupsi.

8

Le stalking de compèt’

Là non plus, vous n’avez jamais vraiment arrêté, et quand il ne vous faut que 5 minutes pour avoir accès à toutes les photos Insta plus le CV Linkedin et les blagues sur Twitter du mec qui fait battre votre coeur, vous avez une grosse pensée émue pour l’ancienne vous, celle qui devait fouiller des dizaines de Skyblogs avant de tomber sur une pauvre photo ultra pixellisée, que vous aviez quand même imprimée.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.