Home Lifestyle 6 conseils pour dénicher la maison de vos rêves

6 conseils pour dénicher la maison de vos rêves

Crédit: Shutterstock

Rien n’est plus excitant, stressant, grisant et onéreux que l’achat d’une maison ou d’un appartement. Bien se préparer est la clé du succès. On vous refile 6 conseils reçus d’un agent immobilier. Sortez vos bloc-notes:

1. Money Money Money

Avant de commencer votre investigation, assurez-vous de bien connaître le budget dont vous pouvez disposer ainsi que le montant que vous êtes prête à emprunter. Lisez notre article Je veux acheter un appart, je fais quoi? pour tout savoir sur le sujet.

2. À rénover ou clé sur porte?

Construire ou rénover demande du temps et du boulot. Mais il en ressort aussi plusieurs avantages: une plus-value en cas de revente, une maison plus économe en énergie, une répartition des coûts… Faites une liste des avantages et inconvénients, et réfléchissez à ce qui convient le mieux à votre style de vie.
Bon à savoir: lorsqu’on rénove, la TVA sur les travaux et matériaux s’élève à 6 % alors que pour une construction neuve on est à 21 %.

3. Le bon quartier

Selon Philippe Gillis, agent immobiler, la mobilité est un point d’attention à ne pas négliger: « Voyez si le quartier est facilement accessible, et pas seulement en voiture. Nous constatons une hausse de popularité des maisons situées à proximité des gares. Les prix des quartiers bien desservis par les trams, bus ou métros ne cessent de grimper, cela peut donc être un bon investissement. Tout comme pour les logements situés à proximité d’un espace vert. »

4. La chasse au trésor

Pour trouver l’habitation de vos rêves, voici les conseils de Philippe Gillis:

  • Inscrivez-vous sur les sites d’agences immobilières de la région. Vous serez ainsi les premières à être informées lorsque des nouveautés arrivent sur le marché.
  • Élargissez vos critères de recherche, vous trouverez peut-être votre bonheur dans un quartier auquel vous n’aviez pas pensé au départ.
  • Regardez aussi les maisons qui sont depuis plus longtemps sur le marché. Il est possible que le prix demandé à la base était trop élevé et que le propriétaire soit prêt à le baisser.
  • La majorité des maisons arrivent sur le marché entre mars et juin, puis entre septembre et novembre. Les périodes plus calmes sont entre le 15 décembre et le 15 janvier, ainsi que pendant les vacances d’été.
  • Vous passez devant la maison de vos rêves tous les jours? Glissez un mot dans leur boîte aux lettres. On ne sait jamais…

5. Celle-là, je la veux!

Prenez le temps de réfléchir avant de vous engager dans un achat si important.

  • Réfléchissez plus loin qu’à court terme: êtes-vous célibataire? Souhaitez-vous avoir des enfants plus tard? Un chien? Des poules?
  • Ne vous arrêtez pas à une cuisine vieillote ou une salle de bains pas à votre goût. Ces pièces peuvent être retapées. Ce n’est pas le cas de l’orientation ou la localisation.
  • Si vous souhaitez acheter un appartement, prenez en compte le bâtiment dans sa globalité. Y a-t-il des dépenses prévues par la copropriété? Renseignez-vous aussi sur les frais communs à payer. Ceux-ci peuvent fortement varier d’un immeuble à l’autre.
  • N’hésitez pas à demander à un ami professionnel de vous accompagner lors de vos visites. Un architecte, un entrepreneur ou un agent immobilier pourront plus rapidement remarquer les vices cachés et vous aider à faire le bon choix.

6. Négociez le prix

À moins que le bien que vous avez repéré soit très convoité, vous pouvez toujours essayer de négocier le prix.

  • Souvent, les candidats acheteurs proposent une somme inférieure de 10 à 15 % du prix demandé, bien qu’il n’y ait pas vraiment de règle.
  •  Ne proposez pas un montant trop bas, vous risquez de ne pas être prise au sérieux par le propriétaire.
  • Faites votre offre par écrit (un mail suffit).
  • Renseignez-vous aussi sur la situation du vendeur: a-t-il déjà acheté un nouveau bien? Veut-il vendre rapidement ou prendre son temps?

En visitant plusieurs biens, vous aurez des repères pour pouvoir faire des offres qui vous semblent justes.

Ça y est, on signe!

La maison est bientôt à vous! Tout d’abord, le vendeur et vous signerez un compromis de vente. Vous devez alors payer une avance, en général 10 % du montant. Ensuite, un acte notarié est nécessaire pour sceller légalement la vente. C’est lors de la signature de l’acte que vous payerez le montant total de votre nouvelle acquisition contre remise des clés. Félicitations, vous voilà propriétaire!

Texte: Kristin Stoffels

À lire également:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.