Home Lifestyle 5 conseils pour bien vivre sa grossesse en vacances

5 conseils pour bien vivre sa grossesse en vacances

Être enceinte, c’est le bonheur, mais aussi… bouffées de chaleur, jambes lourdes, impression de se transformer en baleine… Ces conseils et astuces vous aideront à profiter au mieux de votre grossesse ensoleillée et de vacances bien méritées.

1

 La déshydratation

Boire suffisamment d’eau est un must absolu. Surtout quand il fait chaud. Les médecins recommandent souvent de boire deux litres d’eau par jour, voire même 25 cl par heure en période de canicule. Vous en avez marre de ne boire que de l’eau plate? Mettez une touche estivale dans votre verre: une brindille de menthe bien lavée, des fruits nettoyés et coupés ou une cuillère de sirop. Le thé glacé maison peut aussi être une excellente alternative pour étancher votre soif avec de nouvelles saveurs.

2

Les pieds gonflés

En cours de grossesse, les pieds enflés sont presque inévitables, liés à la rétention d’eau. Si vous ajoutez à cela des températures élevées, des longs vols en avion ou d’interminables trajets en voiture, vous êtes quasiment assurée de passer par la case « pieds gonflés et jambes en poteaux ».  Essayez de vous dégourdir les jambes autant que possible. Marchez, nagez, faites du vélo, effectuez des petits mouvements circulaires avec les pieds… Faire de l’exercice et boire suffisamment sont les manières les plus efficaces de retrouver des jambes légères. Surélevez les pieds aussi souvent que possible, (un coussin sous les chevilles lorsque vous êtes allongée sur le canapé) permet aussi d’éviter l’accumulation de liquide. Buvez beaucoup d’eau – oui, même si ça semble contradictoire!, limitez le sel et mangez plus de cresson, de céleri, d’agrumes et de persil qui sont des aliments efficaces contre la rétention d’eau. Dormir sur le côté gauche est également préférable, pour alléger la pression sur la veine cave. Enfin, option bien-être: offrez-vus un massage spécialement adapté aux femmes enceintes, rien de tel pour se sentir toute légère.

3

Bouffées de chaleur et transpiration excessive

Si vous prenez des kilos au fil des jours, il est tout à fait normal de transpirer plus. Le changement hormonal peut quant à lui provoquer des bouffées de chaleur. Prévoyez un spray d’eau que vous conserverez au frigo. En cas de coup de chaud, un coup de pschit bienfaisant vous rafraîchira. Pour la transpiration, vous pouvez également utiliser un déodorant un peu plus puissant (même sans parfum ou substances chimiques). Attachez vos cheveux avec un élastique ou un bandeau, portez des sandales ouvertes qui gardent vos pieds au frais et branchez de temps un temps un ventilateur pour un rafraîchissement instantané. Côté vêtements, préférez le coton aux matières synthétiques. Et si vous en avez l’occasion, faites un doux plongeon dans la piscine pour une sensation de fraicheur immédiate. Par temps chaud, la natation abaisse la température corporelle sous contrôle et pour celles qui aiment bouger, c’est une excellente manière de se maintenir en forme.

4

Les nausées matinales

Les nausées matinales sont l’un des maux les plus courants chez la femme enceinte. Bien que celles-ci ne concernent en général que le premier trimestre de la grossesse, on aimerait éviter d’entamer nos journées de vacances la tête penchée au-dessus des toilettes. Le soir avant d’aller dormir, prévoyez quelque chose à grignoter sur votre table de nuit, à prendre le lendemain matin avant de vous lever. Cela augmentera votre taux de sucre dans le sang avant de commencer votre journée. Vous êtes en vacances? Profitez-en pour commander un petit-déjeuner au lit et faites-vous dorloter. Évitez les œufs au petit-déjeuner, qui peuvent vous rendre encore plus malade.
Pour diminuer les nausées, il est également recommandé de fractionner vos repas principaux en plusieurs petits repas tout au long de la journée. Evitez les collations trop sucrées qui font grossir et les biscuits d’apéritif salés, qui favorisent la rétention d’eau.

5

L’envie constante de faire pipi

Vous rendre aux toilettes toutes les cinq minutes n’est pas une partie de plaisir, particulièrement en voyage. Ces besoins urgents intempestifs sont dûs à la pression de l’utérus sur la vessie. Se retenir de faire pipi n’est ni une bonne idée. Lorsque vous allez quelque part, repérez les lieux en arrivant et lors de longs trajets en voiture, faites un maximum de pauses, même préventivement. Portez un protège-slip en cas de fuite éventuelles et prenez toujours dans votre sac à main un paquet de mouchoirs en papier.

Ceci pourrait aussi vous intéresser:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.