Home Lifestyle 10 trucs à faire quand on a le pied dans le plâtre

10 trucs à faire quand on a le pied dans le plâtre

Vendredi dernier, vous avez voulu faire la fofolle sur la neige et puis, patatra, vous avez fini face sur le sol et pied dans le plâtre. Histoire de ne pas cramer votre salaire en faisant du shopping sur Asos, voilà quelques astuces pour bien vivre votre convalescence.

Et puis surtout, pour oublier que ça vous gratte sévère, là dessous. #DonnezMoiViteUneBaguetteChinoise

Stop, in the name of plâtre!

La neige, vous a-do-rez ça. Seulement voilà, vous l’adorez tellement que vous y êtes tombée le nez dedans et que vous avez brisé quelques os de votre pied / bras / jambe / [insérer votre partie du corps ici] de votre petit corps de licorne. Si vous n’avez pas envie de finir sur Asos par ennui profond à acheter toute la dernière collection, voici quelques conseils pour profiter au maximum de votre petit séjour dans le canapé.

1

Lancez-vous dans la méditation

On n’y pense pas assez. Mais dans ce monde de brute où l’on est constamment en train de courir partout, méditer sur sa vie, ses envies, ses rêves et ses désirs est devenu trop rare. Alors allumez-vous une jolie bougie naturelle, écoutez de la musique douce, respirez profondément et faîtes un point sur votre vie. Ou le vide, tout simplement. Vous verrez, vous vous sentirez ultra relaxée.

2

Prenez un abonnement Netflix

Si jamais vous n’avez jamais mis les pieds dans l’univers Netflix, vous risquez de vite y devenir accro. Vous y découvrirez de nouveaux films, deviendrez accro à de nouvelles séries et pourrez vous lancer dans des séances de binge watching intenses. Et si vous avez déjà Netflix, et bien lancez vous tout simplement à corps perdu dans cette bibliothèque infinie!

3

Écoutez des livres audio

Lire, c’est chouette. Mais écouter un livre audio, c’est carrément canon. Narrées par un homme ou une femme à la voix douce et agréable, laissez-vous porter par les histoires d’amour / les thrillers / les policiers qui vous donneront envie de troquer votre bibliothèque Spotify pour de nouvelles histoires.

4

Lancez-vous dans la création d’un blog

Des choses à dire, vous en avez tout le temps et à tout moment de l’année. Et si vous couchiez tout ça sur la toile et donniez naissance à un joli blog. Vous pourrez y parler de féminisme, de votre véganisme, de votre engagement envers la planète, de votre boulot, y partager vos dessins ou vos recettes… Bref, tout ce qui vous fait vibrer.

5

Mettez-vous au tricot / à la broderie

Si votre grand-mère y passait des heures, c’est forcément que ça la détendait. Allumez votre ordinateur, chopez quelques tutos sur Facebook, commandez-vous quelques pelotes et à vous les cardigans / gants / écharpes home made. Et puis, si vraiment vous êtes inspirée, rien ne vous empêche de faire des petites chaussures pour Moustache. #TuvasAvoirFroidAuxPattes

6

Approfondissez votre culture générale sur un sujet en particulier

Dans votre vie active, vous n’avez pas toujours le temps de passer des heures à vous intéresser au réchauffement climatique, à la vie des girafes en Afrique ou à la fabrication de vos vêtements. Profitez de votre convalescence pour aller jusqu’au bout des choses et passez des heures à vous renseigner sur un sujet en particulier.

7

Revoyez tous les Disney

Quand vous étiez petites et que vous étiez malades, vous aviez toujours le droit de regarder autant de Disney que vous vouliez pendant que votre maman vous concoctait une bonne soupe de légumes maison. Aujourd’hui, avec plusieurs années au compteur en plus, rien ne vous empêche de faire pareil.

8

Dîtes aux gens que vous les aimez

Dans notre vie à mille à l’heure, on a des fois tendance à oublier de dire aux gens qu’on les aime, qu’ils nous manquent et qu’on pense à eux. Profitez de cette accalmie pour reprendre contact avec des êtres qui vous sont chers, des anciennes potes que vous n’avez pas vu depuis longtemps ou envoyez tout simplement un message à votre maman / sœur / papa / meilleure pote pour lui dire que vous l’aimez. #GiveLoveGetLove

9

Organisez-vous un citytrip

Quoi de mieux quand on ne peut pas bouger que de repenser aux moments où l’on pourra courir et sauter à nouveau comme un cabris. Parce que le mental joue aussi beaucoup dans la guérison, prenez les devants et organisez-vous un citytrip avec votre chéri / meilleure pote.

10

Perfectionnez vos talents culinaires

Même si vous ne pouvez pas bouger, profitez de vos moments de calme pour regarder des vidéos culinaires et perfectionner vos méthodes de cuisson / de découpe de légumes / de trempage de légumineuses.

On en a aussi parlé:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.