Home Lifestyle 10 phrases qu’on se retient vraiment de dire à nos potes déjà...

10 phrases qu’on se retient vraiment de dire à nos potes déjà parents

Les enfants, tout parent vous le dira, ça change la vie. La leur, et la vôtre aussi: fini de bénéficier de l’attention indisputée de votre BFF ou de faire la fête jusqu’au lever du soleil, désormais un humain miniature prend toute la place, donc la vôtre aussi. Et ce n’est pas que vous êtes jalouse, mais parfois, vous devez vous retenir de sortir certaines répliques.

1. C’est normal qu’il ressemble à ça?

Quand on était petite, les images superbes d’Anne Geddes avaient réussi à nous faire croire que les nouveaux-nés étaient de merveilleuses créatures délicates et rosées. En vrai, c’est rouge, fripé, et en toute honnêteté, ça fait un peu la même mine moyennement choupi qu’un chat qu’on vient de laver. Surtout, qu’on ne nous demande pas de reconnaître que le bébé en question ressemble hy-per fort à sa maman ou à son papa, parce que navrées, ça ne se voit pas.

via GIPHY

2. Non merci.

Non, tout le monde ne rêve pas de tenir un petit bébé tout chaud dans ses bras. Pour certaines personnes (suivez notre regard…) c’est même une cause de panique extrême, on ne sait jamais que vous lâcheriez le bébé. Voire pire (si) qu’il ou elle décide de se soulager pendant que vous le portez. Ew.

via GIPHY

3. On peut changer de sujet?

C’est pas ça hein, c’est passionnant d’entendre parler du prix des couches et du fonctionnement du tire-lait. Au moins aussi passionnant qu’une conférence sur le mode de reproduction des termites. Soit certainement très passionnant pour certaines personnes, mais pas toutes. Et pas nous.

via GIPHY

4. Et sinon, il y a des piles qui s’enlèvent quelque part?

Petite, vous rêviez d’avoir un Baby Born, et c’était trop rigolo d’entendre ses gazouillis et de le voir faire pipi sur commande. Le baby de votre copine, lui, sa spécialité, c’est d’hurler comme si sa vie en dépendait. Sans possibilité d’enlever des piles pour que ce bruit horrible s’arrête.

via GIPHY

5. Alors comme ça, tous les nouveaux-nés ne sentent pas la poupée Corolle?

Votre BFF vous répète qu’il n’y a pas d’odeur plus délicieuse que le petit crâne tout chaud de son bébé et vous voulez bien la croire. Sur parole, par contre, parce que vu que le bébé en question a tendance a toujours avoir le Pampers bien chaud aussi, c’est difficile de sentir autre chose.

via GIPHY

6. Tu ne regrettes pas?

Zéro sommeil, une multitude d’objets vraiment pas fun à acheter, une inquiétude permanente attisée par les pseudo-médecins de l’Internet… Sans parler des douleurs de l’accouchement. De quoi nous donner envie de demander en douce si vraiment, notre pote ne regrette rien, mais vu son état de fatigue chronique actuelle, le moment nous semble mal choisi. En fait, à bien y penser, mieux vaut s’abstenir de poser la question à vie.

via GIPHY

7. C’est fou comme une si petite créature peut faire beaucoup de bruit.

On force ceux qui habitent à proximité d’un aéroport à déménager, mais QUE FAIT-ON pour protéger les tympans des malheureux exposés aux hurlements d’un enfant?!?

via GIPHY

8. Ah non, désolée, soirée adultes only

Si, pour une raison bizarre, on décidait de déclencher la troisième guerre mondiale, on n’aurait qu’à prononcer ces 6 mots pour un déclenchement des hostilités assuré. Non, ce n’est pas que vous haïssez les enfants ou que vous êtes une mauvaise personne, juste, vous aimeriez une soirée sans générique de dessin animé en fond sonore ni mini monstre qui interrompt la conversation toutes les trente secondes.

via GIPHY

9. Il est pas un peu bizarre cet enfant?

Après, on n’est pas mère, donc qui est-on pour juger, mais bon, il lèche les plinthes, il mange des Lego et il peut se lancer dans une crise de larmes à la vue d’un objet inanimé. Encore une fois, on ne juge pas, mais c’est bizarre.

via GIPHY

10. Dis, tu crois que je serai une bonne mère aussi?

On a beau bouder qu’elle ait moins de temps à nous consacrer, et se demander sincèrement comment font les parents pour préserver leurs tympans, la maternité a entièrement changé notre BFF. Qui s’est transformée en ange d’amour et de patience, capable d’enchaîner les nuits blanches avec le sourire (ou presque) et de faire passer un autre humain entièrement avant ses propres besoins. Sous nos remarques un peu acides, on est juste entièrement admiratives, et puis un peu inquiètes de ne pas y arriver. Dis, tu nous prêtes ton bébé pour qu’on puisse s’entraîner? De préférence à l’heure de sa sieste.

via GIPHY

Lire aussi:
10 phrases terrifiantes qui ne sortent pas d’un film d’horreur mais bien de la bouche d’enfants
10 situations absurdes que connaissent toutes les femmes enceintes
10 phrases qu’on a toutes entendues d’une maman énervée

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.