Home Lifestyle 10 conseils pour booster votre énergie

10 conseils pour booster votre énergie

L’automne bat son plein: les feuilles aux couleurs chatoyantes tournoient sur le sol, les journées deviennent de plus en plus courtes et vous avez de plus en plus de mal à quitter votre lit… Pour éviter le blues de l’automne, suivez nos conseils!

1. Levez-vous dès que votre réveil sonne

Recharger ses batteries, ça commence dès la sonnerie du réveil. Lorsque votre réveil sonne et que vous vous réveillez, votre organisme produit alors du cortisol et de la testostérone, deux hormones qui vont vous permettre de vous activer au saut du lit. Vous avez tendance à appuyer sur le bouton « snooze » de votre réveil pour roupiller encore un peu? Cette habitude perturbe votre équilibre hormonal dès la première minute de votre journée. Conséquence: votre niveau d’énergie est déjà inférieur à zéro, avant même que la journée n’ait vraiment commencé. Pour éviter ça, réglez directement l’alarme de votre réveil un petit quart d’heure plus tard et sautez hors du lit dès qu’elle retentit. Autre option: placez votre réveil à l’autre bout de votre chambre. Ou, plus soft, remplacez votre réveil classique par un réveil lumineux wake-up light. Ces appareils sont conçus pour vous faire émerger progressivement du sommeil grâce à la lumière.

2. Prenez un bon petit-déjeuner

Si vous parvenez à sauter hors du lit sans jouer les prolongations, vous gagnerez du temps pour prendre un petit-déjeuner digne de ce nom. Juste ce dont votre corps a besoin le matin! Une tartine et une tasse de café avalés en quatrième vitesse avant de partir, c’est le coup de pompe assuré en fin de matinée. Même s’ils vous boostent sur le moment, ils n’apportent pas d’énergie durable. Optez plutôt pour une combinaison de céréales complètes, de protéines maigres et de graisses saines. Un toast de pain complet avec une omelette, par exemple, ou des flocons d’avoine avec des noix et une banane. Une bonne tasse de thé vert là-dessus et hop, vous êtes prête à entamer la journée du bon pied. Buvez votre café plus tard dans la matinée, lorsque votre corps a besoin d’un regain d’énergie.

3. Faites de l’exercice

Même si vous n’êtes pas une sportive dans l’âme, cette astuce pourrait vous intéresser… Une étude réalisée par l’université de Géorgie a démontré qu’un entraînement de faible intensité (une longue balade, par exemple) trois fois par semaine pouvait résoudre les problèmes de fatigue. L’entraînement de haute intensité reste quant à lui efficace pour vous muscler et vous maintenir en forme, mais il demande aussi beaucoup d’énergie, surtout si vous êtes déjà fatiguée. Si votre niveau d’énergie est inférieur à zéro, un exercice physique à un rythme lent est déjà plus que suffisant pour l’augmenter de 20%.

4. Levez-vous de votre chaise

Rester assise derrière un bureau pendant une journée entière nuit considérablement à votre niveau d’énergie. Votre corps a besoin de bouger, même pendant vos journées de travail. Étirer ses jambes quelques instants ou se lever et marcher un peu améliore l’oxygénation du corps et du cerveau, ce qui rend instantanément plus alerte et énergique. Toutes les 90 minutes, levez-vous de votre chaise pour aller prendre l’air ou discuter avec vos collègues.

5. Lunchez léger

Pour booster votre énergie, mangez un lunch à la fois léger et nutritif. Le repas idéal comporte 3 éléments essentiels: vitamines, protéines et glucides. Un exemple? Une salade verte au poulet et aux haricots noirs, suivie d’un fruit et d’un jus de fruits frais. Le quinoa, les lentilles, le thon, les œufs, les graines de chia, le yaourt grec, les oranges, les noix, le saumon sauvage, les graines de citrouille, les pommes, les bananes, les épinards, les myrtilles et le chocolat noir sont des aliments parfaits pour vous donner de l’énergie toute l’après-midi.

6. Exposez-vous

Un shot de vitamine D — fabriqué par l’organisme exposé à la lumière du soleil — sera toujours plus puissant que n’importe quel shot de caféine. La vitamine D influence votre métabolisme et la sécrétion d’insuline dans votre corps: deux choses qui ont un impact majeur sur votre niveau d’énergie. Pour bénéficier de sa dose journalière de vitamine C, les options sont infinies: garer sa voiture plus loin que le bureau, se rendre au supermarché à vélo, jouer avec les enfants dans le jardin, faire du shopping en ville…

7. Faites une cure de magnésium

Une alimentation équilibrée et variée reste le meilleur moyen de se procurer les vitamines et les minéraux nécessaires. Vous manquez malgré tout d’énergie? Un manque de magnésium peut parfois en être la cause. Pour les femmes, l’apport quotidien recommandé est d’environ 300 mg. Parmi les aliments qui en contiennent une dose importante: les amandes, noix, noisettes, noix de cajou; les céréales complètes, le poisson (e.a les sardines à l’huile d’olive), le chocolat noir, certaines eaux minérales (ex. Hepar). On le trouve également sous forme de complément alimentaire.

8. Et de fer

Vous êtes irritable, vous avez l’impression de manquer de force, vous êtes vite essoufflée et souffrez de problèmes de concentration et d’une fatigue récurrente? Une carence en fer peut générer de tels symptômes. Elle entraîne de la fatigue, en affectant le transport de l’oxygène vers les cellules. Une prise de sang permet de déceler une telle carence. Pour prévenir le manque de fer, prévoyez au menu: des légumes à feuillage vert foncé, des noix, des haricots rouges, du tofu, des œufs, des légumes vert foncé et combinez ces aliments avec d’autres riches en vitamines C, qui facilitent l’absorption du fer.

9. Rangez votre bureau

Les aspects physiques ne sont pas les seuls à influencer notre niveau d’énergie. Les stimuli mentaux jouent également un rôle. Exemple: un bureau en désordre peut empêcher votre cerveau de se concentrer de façon optimale et de traiter les informations correctement. Ce sentiment de désordre permanent peut suffire à vous épuiser mentalement. Alors une première mesure toute simple: en fin de journée, prenez toujours le temps de ranger votre bureau afin de démarrer dans des conditions optimales le lendemain.

10. Zapper le vin

Vous aimez siroter un bon verre de vin après une longue journée? Ne vous privez pas forcément de ce moment, mais assurez-vous simplement de vider votre verre au moins deux heures avant de vous coucher. L’alcool affecte le sommeil et le rend moins profond; réveil laborieux à la clé.

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.