Home Lifestyle Adresses 10 choses à savoir avant de partir en Croatie

10 choses à savoir avant de partir en Croatie

Avec ses paysages incroyables et ses eaux transparentes, la Croatie est devenue une destination phare pour les vacanciers en quête de bon temps, de repos ou d’aventure. Mais avant de réserver vos billets d’avion ou de partir en voiture, il y a quelques petites choses à savoir.

1. La Croatie n’est pas si bon marché que ça

Réputée pour ses prix attractifs depuis des dizaines d’années, la Croatie a subi une arrivée massive de touristes. Et avec eux, une inflation des prix dans les zones touristiques. L’essence, l’alcool et les restaurants n’offrent pas des tarifs beaucoup plus bas que la Belgique. Sur les îles par exemple, une petite bouteille d’eau peut coûter jusqu’à 6 euros alors qu’un plat de poisson vous reviendra à 35 euros. Mieux vaut s’éloigner un peu de la côte pour vraiment profiter de bons petits plats typiques et de cocktails pour presque rien. Pour info, la monnaie locale est la Kouna. Un euro vaut 7,4 kn actuellement.

2. Mieux vaut louer une voiture pour profiter à fond

La Croatie offre une nature à couper le souffle. Entre ses cascades, ses îles paradisiaques, ses plages de galets blancs et ses forêts montagneuses, la liste des choses à voir est très impressionnante. Si vous voulez découvrir le pays, oubliez tout de suite les hôtels en all-inclusive. Le bon plan, c’est de louer une voiture et de préparer un road-trip pour descendre ou remonter toute la côte. Il vaut mieux réserver sur Internet, via AutoEurope, par exemple, qui offre des tarifs très bas et récupérer la voiture à l’aéroport. Pour dormir, Booking, Airbnb ou le couchsurfing restent les options les plus rentables.

3. Renseignez-vous bien avant de faire des excursions

Depuis la côte, il est très facile de booker une excursion pour faire un tour en bateau des îles et des plus beaux lieux touristiques de la Croatie. Nombreuses sont les compagnies qui vous proposeront des journées en bateau à la découverte de la Blue Cave, la Green Cave, Stivina Bay, l’île de Hvar, etc. Elles coûtent en centaine d’euros en moyenne et chaque agence vous vendra les mérites de ses bateaux sécurisés et de ses arrêts inédits. Mais gare aux attrape-touristes! La visite de la fameuse Blue Cave, par exemple, ne dure que 5 minutes. Dès qu’il y a trop de vagues ou que la lune est pleine, celle-ci est fermée et inaccessible. Mais les agences se garderont bien de vous le dire. Un petit tour sur les applications de météo vous permettront d’économiser beaucoup d’argent. De même, les excursions en car pour se rendre dans le parc naturel de Plitvice ou Krka ne comprennent généralement pas le prix d’entrée mais uniquement le trajet en car. Il n’est pas vain de poser la question et de faire signer des reçus à chaque fois.

4. Les chaussures d’eau sont INDISPENSABLES

Les plages de sable sont très rares en Croatie. Les côtes sont bordées de galets et de rochers très coupants. Avant de partir, pensez bien à vous procurer des chaussures d’eau. Elles coûtent moins de 10 euros (voire 5€ chez Decathlon) et vous assureront plus de sécurité pour arpenter les criques et baies paradisiaques. Un masque et tuba se révéleront également indispensables si vous aimez le snorkeling. Ils vous aideront aussi à repérer les centaines d’oursins planqués entre deux pierres.

5. Plitvice est à voir absolument

S’il y a bien un endroit à voir absolument en Croatie, c’est le parc national des lacs de Plitivice. L’entrée du parc coûte 25 euros en moyenne (plus chère en haute saison). Prévoyez une journée complète pour tout voir ainsi que de bonnes chaussures de marche et un appareil photo avec une grande capacité de mémoire. Ce véritable paradis sur Terre est à couper le souffle. Les eaux cristallines et les cascades se mélangent au vert de la nature et aux pontons de bois qui traversent tout le parc. Vos yeux ne vont pas en revenir. Seule frustration: il est interdit de s’y baigner mais n’hésitez pas à tremper vos pieds lors d’une petite pause.

6. Les Croates ne sont pas super friendly

Les Croates donnent toujours l’impression de tirer la gueule et de parler agressivement. Mais a priori, ce ne serait qu’une impression. Prenez le temps d’apprendre à les connaitre, ça en vaut la peine.

7. Armez-vous de patience si vous allez à Dubrovnik

La cité où les scènes de Game of Thrones ont été tournées est splendide. Chaque ruelle vaut le détour. Mais en été, pendant la saison touristique, se rendre à Dubrovnik peut vite devenir un cauchemar. Les touristes affluent par centaines de milliers, rendant l’accès dans la ville impossible. Les files durent des heures pour passer d’une rue à une autre. La ville se situe à l’extrême sud du pays et vous demandera un long trajet (surtout si vous partez de Zagreb). Du coup, si vous êtes loin de Dubrovnik, ne vous fatiguez pas à faire le trajet. Zadar ou la petite ville de Senj vous offriront également des ruelles pleines de charmes et de larges dalles blanches. Revenez plutôt en basse saison pour vraiment profiter de la cité.

8. Il n’y a plus de frais de roaming

Du coup, vous pourrez facilement rechercher sur Internet des restaurants recommandés (obligatoire si vous cherchez la perle rare, autrement, tous les restaurants se ressemblent), des criques reculées de la civilisation ou établir un trajet idéal grâce à votre GPS. N’hésitez pas à faire un tour sur Instagram et à rechercher des lieux paradisiaques grâce à la géolocalisation. Vous pourrez bien tomber sur de vraies pépites. Si vous comptez partir à l’aventure, Hostelworld et Booking vous sauveront la vie pour trouver une auberge de dernière minute. Pas de stress à avoir avant de partir si vous n’avez pas de logement, promis. Une chambre coûte en moyenne 15 euros par personne.

9. L’organisation est la clé d’un voyage réussi

Une semaine en Croatie (en road-trip) peut suffire pour voir une bonne partie de la côte. Prévoyez un jour par étape, incluant quelques heures à la plage et une sortie découverte de la ville le soir. Une journée complète pour Plitvice est nécessaire, de même si vous allez jusqu’à Dubrovnik.

10. La Croatie est le pays idéal pour faire la fête

Que ça soit sur l’île de Hvar ou à Novalja, la Croatie regorge d’endroits pour faire la fête. Tous les jeunes se retrouvent dans les ruelles dès 22h pour boire un verre et profiter de la musique. Il y aura toujours quelque chose à faire le soir, n’en doutez pas. Par contre, les bars ferment vers 2h du matin. Si vous voulez continuer votre soirée, il faudra vous rendre dans des boîtes de nuit ou des clubs. Sur la côte, des soirées sur la plage et des festivals sont organisés tout l’été. Et pour les moins fêtardes, prenez tout de même le temps de profiter des musiciens de rues qui vous offriront un joli moment à passer en musique, un verre de vin (blanc, la spécialité du pays) à la main.

Lire aussi: 

  1. Vous partez en Croatie? Ne vous baladez pas en maillot
  2. EUROPE: 10 îles paradisiaques à visiter d’urgence
  3. Voici les meilleures auberges du monde en 2017

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.