Home @Home & Sorties Testé pour vous: l’auto-hypnose pour mincir

Testé pour vous: l’auto-hypnose pour mincir

Et si on pouvait gérer ses grignotages intempestifs rien qu'avec le pouvoir de la pensée? Nous avons pu tester l'hypnose pour mincir avec le Dr. Eric Mairlot.

À quelques mois de l'été, l'opération bikini est en marche. Reste encore à gérer les grignotages… un petit bout de chocolat (qui se transforme en la moitié de la tablette) par-ci, un petit saucisson-fromton pour accompagner le verre de vin par là… Alors quand on m'a proposé de tester l'hypnose pour maigrir, j'ai sauté sur l'occasion. Rendez-vous donc à l'Institut de nouvelle hypnose, chez le Dr. Eric Mairlot, neuro-psychiatre, qui étudie l'hypnose depuis 1985.

Mais qu'est-ce que l'état hypnotique?

Le but va donc être de me laisser hypnotiser et puis d'apprendre à m'auto-hypnotiser pour pouvoir manger de manière plus consciente, aussi paradoxal que cela puisse paraître. Ayant déjà été testé l'hypnose auparavant, je n'ai pas d'appréhension. Il faut savoir que le processus hypnotique n'est pas du sommeil: on reste conscient pendant tout l'exercice, un peu comme cet état de somnolence juste avant de s'endormir. Inutile donc de se stresser!

hypnose

Pourquoi l'hypnose est-elle efficace?

L'hypnose s'avère surtout avant tout efficace pour gérer ses émotions et contrôler son stress. Le grignotage intempestif et les troubles alimentaires étant avant tout des comportements d'ordre émotionnel, l'hypnose est censée fonctionner parfaitement!

Mais comment ça marche? En gros, en état hypnotique, on fait appel à notre cerveau droit, responsable de nos souvenirs et de nos acquis. Ainsi, avec la pensée hypnotique, on arrive à produire des expériences psychiques qui ont valeur de réalité. En gros, on arrive à induire de nouveaux automatismes inconscients et à déconstruire des anciens automatismes (du genre, je suis stressée, donc je fonce vers le frigo). On imprime en quelque sorte de nouvelles habitudes dans son inconscient (rester de marbre devant un paquet de M&M's, par exemple, et n'en déguster qu'un seul en prenant énormément de plaisir).

Comment se passe la séance?

Concrètement, ça fonctionne comment? Je me retrouve à un atelier d'auto-hypnose, avec plusieurs personnes, tous assis sur une chaise. L'hypno-thérapeute nous plonge dans un état second avec sa voix envoûtante et nous apprend quelques "trucs" pour pouvoir nous auto-hypnotiser: il suffit par exemple de fixer un point avec les yeux grand ouvert, de concentrer toute son attention sur ce point jusqu'à sentir ses paupières se fermer petit à petit… Je ne sais pas si c'est parce que je suis fatiguée ce soir-là, mais ça fonctionne assez facilement chez moi!

Ensuite, il nous parle de notre rapport à la nourriture, nous demande de nous imaginer devant un énorme buffet, ou pendant un apéro. On doit aussi s'imaginer les deux heures qui suivent un festin ou un gros craquage. La transformation de ces plaisirs momentanés d'un instant en graisse dans les fesses. On doit aussi essayer de s'imaginer dans une situation d'apaisement total, un état de béatitude dans lequel replonger dès que le stress reprend le dessus. Bref, un tas de petits exercices d'apparence anecdotiques, qui sont censés petit à petit changer nos automatismes face à la nourriture. C'est plutôt drôle à faire, intriguant aussi. Quand l'hypnothérapeute nous demande de nous réveiller, on émerge tous en même temps, un peu vaporeux, comme après une grosse sieste!

hypnose

Et ça fonctionne?

Il faudrait jusqu'à 10 séances pour percevoir un effet durable, même si certaines personnes ressentent déjà un déclic dès la première séance. C'est comme pour le tabac: certains arrêtent la cigarette après quelques séances d'hypnose; pour d'autres, cela prendra plus longtemps. Pour ma part, cet atelier m'a fait beaucoup réfléchir sur mon rapport à la nourriture. Désormais, je sais qu'il me suffit de quelques secondes de concentration pour prendre un certain recul sur la nourriture qui s'offre à moi et pour, en quelque sorte, me "déshypnotiser" du pot de Nutella. J'ai encore mangé pas mal de chips et autres crasses le week-end qui a suivi ma séance, mais disons que c'était d'une manière plus consciente, moins automatique et que les cubes de cheddar me paraissaient soudain nettement moins intéressants que les anecdotes que me racontaient mes potes! 

Institut de Nouvelle Hypnose asbl, plus d'infos sur www.nouvellehypnose.com. Comptez à peu près 60 € par atelier alimentaire, et un peu plus pour une séance individuelle.

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.