Home @Home & Sorties Tendance: se marier à l’étranger
PUBLICITÉ

Tendance: se marier à l’étranger

Envie d'ajouter une touche d'exotisme à votre jour J? Pourquoi ne pas vous envoler avec vos invités pour dire "oui" sous le soleil! Nous avons rencontré Annabelle, wedding planneuse spécialisée dans les mariages à l'étranger.
PUBLICITÉ

Annabelle Romain est wedding planneuse depuis 5 ans. Avec son site Fêtes et soleil, elles organisent des mariages (mais aussi des anniversaire, des EVJF…) à l'étranger, principalement à Marrakech, en Toscane ou dans le Sud de la France. De quoi rendre cette journée vraiment extraordinaire.

Est-ce qu'un mariage à l'étranger coûte plus cher qu'un mariage en Belgique?

Annabelle Romain: "Un mariage à Marrakech ne coûte vraiment pas cher. C'est plus ou moins le même budget qu'à Bruxelles. Pour vous donner une idée, on sera sur un budget de 17.000 € pour 3 jours complets et pour 50 invités à Marrakech. La Toscane et le Sud de la France demandent un budget un peu plus élevé. Mais il faut savoir que se marier à l'étranger permet de faire une "sélection naturelle", même si ce terme n'est pas très joli. On a moins tendance à inviter la copine de la copine de notre collègue… En Belgique, on fait souvent des mariages en grande pompe, avec 200 personnes. À l'étranger, les couples invitent 30, 50 ou 100 personnes et passent le week-end avec les personnes qui leur sont vraiment chères. Cette sélection permet d'équilibrer le budget. Ce sont les invités qui payent le billet d'avion, mais je ne travaille qu'avec des compagnies low cost."

Sur votre site, vous proposez une application qui permet de calculer le prix d'un mariage…

Annabelle Romain: "Oui, tout à fait. Il y a une petite application, qui permet de savoir combien vous coûtera votre mariage au soleil selon le nombre d'invités et un tas d'autres données. Vu que l'argent est souvent un sujet tabou, cette application permet de se faire une idée de votre ordinateur! Pas de surprise. Vous pouvez directement savoir si vos attentes sont réalistes."

Qui sont les personnes qui décident de se marier à l'étranger en général?

Annabelle Romain: "Ils ont passé la trentaine et papa et maman ne veulent pas trop s'immiscer dans la préparation du mariage. Ce sont également des personnes qui se sont déjà marié une fois et qui ont envie de vivre autre chose et de profiter de leurs invités à fond pendant 3 jours. Mais il y a aussi des plus jeunes qui veulent vraiment profiter d'un mariage super original et vraiment extraordinaire. Ceux qui se marient à l'étranger reçoivent énormément de bons échos par la suite. Ça reste un séjour mémorable pour tout le monde et c'est une source de motivation!"

Quels sont les obstacles à un mariage au soleil?

Annabelle Romain: "Souvent, les parents ont envie d'intervenir au maximum dans le mariage. Mais à l'étranger, ce n'est pas si facile. Les mariés ont aussi souvent peur que les invités ne les suivent pas. Ce que je leur explique toujours, c'est qu'en général, il y a entre 80 et 90 % des invités qui viennent. La dernière difficulté, c'est qu'il est moins aisé de se rendre sur place avant le jour J. Mais ce n'est pas du tout nécessaire, car je gère tout de A à Z."

Et au niveau pratique, comment se passe la cérémonie?

Annabelle Romain: "Le plus simple, c'est de se se marier à la commune en Belgique avant de s'envoler. Ensuite, on peut faire plusieurs types de cérémonie. Pour la religieuse, à l'Eglise, le prêtre de la paroisse du couple doit prendre contact avec le diocèse de l'endroit où ils se marient. Les deux dioscèses doivent remplir un dossier. Il existe aussi des cérémonie laïques à l'américaine ou des cérémonies juives pour lesquelles on fait venir un rabbin."

Pour un mariage du feu de dieu, lisez aussi:

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ