Home @Home & Sorties SÉRIE: 5 raisons de se lancer à corps perdu dans « Gotham »!

SÉRIE: 5 raisons de se lancer à corps perdu dans « Gotham »!

Journal du Geek
Aujourd'hui, ce n'est peut-être que le 19 août… mais pour beaucoup d'entre nous, cette dâte signifie que dans un mois tout pile sort la tant attendue saison 3 de "Gotham. Voilà 5 raisons, si tant est qu'il en faut, pour vous donner envie de dévorer les 2 premières saisons.

La noirceur de Gotham…

Si vous n'êtes pas une grande fan des super-héros, n'ayez aucunes craintes! "Gotham", bien loin de dépeindre l'image de Batman, remonte en fait bien plus loin qu'au premier costume en latex de ce cher Bruce Wayne.

Alors qu'il n'est qu'un enfant, Bruce est témoin malgrè lui du meurtre de ses parents. Il transformera donc sa vie, ainsi que celle de son majordome Alfred, en quête pour retrouver leur assassin qui court toujours! Le jeune Bruce devra donc évoluer au milieu de crimes horribles, de complots et de dégénérés enfermés dans l'Arkham Asylum, prison pour fous furieux du cerveau.

…Mêlée à la folie des vilains

Ce que l'on aime le plus dans Gotham? C'est voir l'émergence des vilains, comme le Joker, le Riddler ou encore Catwoman. Eux ne le savent pas encore, mais nous, on se délecte de les obersver alors qu'ils ne sont qu'adolescents ou jeunes adultes. 

La saison 3, intitulée Rise of the vilains, nous laisse à penser que l'on va rencontrer encore plus de méchants garçons et de vilaines filles, qui ne cherchent qu'une seule chose: faire le mal.

5 raisons de regarder tout de suite!

1- Le comissaire Gordon est juste trop beau!

Franchement, rien que pour ça, on a envie de se faire un rendez-vous quotidien avec lui. Quand il s'énerve, on se dit que ça va barder, et on aime bien ça.

2- Il y a très peu de happy endings

Ce que l'on n'aime pas dans les séries américaines, c'est quand ça finit trop bien. Au même titre que "The Walking Dead", "Gotham" n'épargne personne et les personnages se font souvent malmener.

3- On en tombe souvent la machoire

Franchement, ça nous arrive tellement souvent de se dire "HAN mais c'était lui le méchant?"! On aime l'effet de surprise que cette série nous provoque ainsi que son côté carrément innatendu.

Le petit plus? Chaque fin d'épisode nous laisse en foufelle et on n'a qu'une envie: de voir la suite la semaine suivante!

4- On n'avait jamais rien vu de tel

Bien loin d'être une série du genre "tueur de série B" ou "zombies en puissance", "Gotham" n'a juste à voir avec ce que l'on avait encore vu. Du coup, on devient vite accro à l'univers super dark et on en redemande toujours plus.

5- Batman n'est ni fort, ni méchant

Pour une fois, Batman ne porte pas de masque en cuir noir et n'est pas affublé d'une plastique de rêve. Non, Batman n'existe pas encore. À la place, on se retrouve avec un Bruce Wayne chétif et maigrichon qui donne envie qu'on le prenne sous notre aîle pour un câlinou.

La saison 1

La saison 2

La saison 3

Plus de série pour les soirée cocooning:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.