Home @Home & Sorties Rencontre avec Sarah Potvin, cofondatrice de la Finca

Rencontre avec Sarah Potvin, cofondatrice de la Finca

Sarah Potvin, 33 ans, est cofondatrice de la Finca, un projet pluriel et green, lancé il y a 5 ans et comprenant une ferme biologique, un comptoir de vente et des stages pour enfants. 

L'idée de la Finca est née sous le soleil d'Amérique du sud. Plus précisément à Cali, en Colombie, où Sarah et son compagnon, expatriés belges, ont vécu cinq ans. Elle, fonctionnaire internationale, lui agronome, ils se rêvent créateurs d'une initiative durable, une petite ferme maraichère mêlant produits de qualité et agriculture biologique.

Retour aux sources

À la naissance de leur enfant, le couple décide de rentrer en Belgique pour se rapprocher de leur famille et permettre à leur fils de grandir près de ses racines. Avec toujours au creux du cœur, l'idée d'une aventure écologique et humaine.

C'est le moment d'envoyer voler les certitudes et de se lancer. Sarah:

On voulait débuter un nouveau chapitre, créer notre propre entreprise, différente et éthique. Ma famille possédant trois hectares de terres agricoles à Wezembeek-Oppem, le lieu s'est imposé naturellement.

Presque le temps d'une naissance

Il a fallu 8 mois pour accueillir les premiers acheteurs au sein du Comptoir, mélange chaleureux d'épicerie et espace de restauration. Il démarre en proposant des marchandises des fermes alentours. Les récoltes produites sur place seront utilisées la saison suivante. Un démarrage à petits pas, qui a permis de fidéliser en douceur une clientèle demandeuse.

Sélection intègre

Aujourd'hui la Finca est ouverte toute l'année, 6 jours sur 7, et 6 personnes y travaillent à temps plein. Malgré une demande toujours plus importante, la ferme reste fidèle à sa démarche citoyenne et à sa recherche de pépites saines à proposer à ses consommateurs.

La saisonnalité limite notre production, et nous travaillons avec des maraîchers belges et des importateurs européens choisis scrupuleusement pour correspondre à notre éthique environnementale et humaine. 

Se questionner ensemble

Deux ans après la création du comptoir, Sarah et son compagnon ont aussi lancé des ateliers et des stages pour enfants de 4 à 12 ans.

On leur fait partager le quotidien de la Finca. On les accompagne dans une découverte ludique et joyeuse de l'environnement.

Le stage se divise en cinq thématiques: fruits, légumes, abeilles, animaux, empreinte écologique. Un voyage entre curiosité et expérimentation, où chaque produit est lié à son histoire, comme avec les abeilles, observées dans leurs ruches avant la réalisation d'un bricolage avec du miel. Ou les brebis, nourries et soignées, chemin vers la découverte du feutrage de la laine.

Semer pour demain

Cette année, la ferme propose aussi pour la première fois, des représentations gratuites de "Nourrir l'humanité", une pièce de théâtre-documentaire sur le déclin de l'agriculture. Le but est d'amener le spectateur à réfléchir à son impact environnemental et à ses choix en tant que  consommateur. La Finca cultive aussi le partage…

La Finca . 71 chaussée de Malines, Wezembeek-Oppem 1970. Ouvert le lundi de 12h à 19h et du mardi au samedi de 10 h à 19 h. http://www.la-finca.be/ Du 9 novembre au 14 décembre 2016: stages d'éveil créatif à la ferme, sur le thème de l'Automne. 

 

Interview: Barbara Wesoly. Photo: Jean Van Cleemput. 

wonderwoman

Chaque semaine, dans votre Flair, retrouvez la nouvelle rubrique "Elles font bouger le monde", le portrait d'une femme qui fait changer les choses pour rendre le monde meilleur ou améliorer notre quotidien. La rubrique est réalisée avec Wonder Women, le réseau belge des femmes dynamiques, entrepreneurs et volontaires!

cheriefm

 

Retrouvez d'autres portraits de femmes inspirantes dans "Les Chéries Actives" sur chérieFM.BE.

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.