Home @Home & Sorties Quand les youtubeuses taillent un costard à l’endométriose

Quand les youtubeuses taillent un costard à l’endométriose

Parlons peu, parlons cul
Elles le clament haut et fort: "l'endométriose est une connasse". Parce que l'humour reste souvent la meilleure arme pour aborder les sujets les plus sérieux, l'émission Youtube "Parlons peu, parlons cul", s'attaque au tabou de cette maladie féminine avec pédagogie et dérision.

Armée d'un soupçon de gravité et d'une bonne dose d'audace, l'émission web explore le problème de l'endométriose, cette affection gynécologique qui touche 1 femme sur 10 et provoque de violentes douleurs pendant les règles et les rapports sexuels. La vidéo s'inscrit dans une campagne de sensibilisation et de dépistage française, lancée en mars 2016. Pour aborder cette thématique avec humour et intelligence, "Parlons peu, parlons cul" s'est déniché des guest stars de choc: Natoo, la youtubeuse humoriste qui cartonne sur le Net, la chanteuse Imany, elle est même atteinte d'endométriose et très engagée sur le sujet et une gynécologue de l'association Info Endométriose.
 

"Les règles sont naturelles, pas la douleur", concluent-elles après 7 minutes de sketch délirant. Un bel écho au vécu des 180 millions de femmes dans le monde, touchées par cette maladie.

On continue d'en parler:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.