https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/
Home @Home & Sorties Pourquoi, finalement, le “ice bucket challenge” était une bonne action?

Pourquoi, finalement, le “ice bucket challenge” était une bonne action?

Giphy
Il y a 2 ans, le "ALS ice bucket challenge" prenait le contrôle d'Internet et s'abattait de façon glaciale sur nos people's. Même si, à force, ça devenait un peu tout et n'importe quoi, il semblerait que les fonds récoltés aient permi de faire tout mais pas n'importe quoi!

C'était quoi déjà, le "ice bucket challenge"?

Il y a 2 ans, l'entièreté des celebs' et de nos contacts Facebook décidaient de se verser un seau d'eau glacée sur la tête. Vite transformé en phénomène de mode, le "ice bucket challenge" partait à la base d'une très bonne intention: lever des fonds en faveur de la recherche pour la sclérose latérale amyotrophique, aussi appelée malaldie de Charcot.

Avec plus de 150 000 cas dans le monde, la maladie de Charcot paralyse peu à peu les muscles de ceux et celles qu'elle touche.

La recherche avance et ça donne de l'espoir

Au bout de seulement 30 jours, le "ice bucket challenge" a permis de récolter 100 millions de dollars, soit 91 millions d'euros! Grâce à cette levée de fonds absolument spectaculaire, l'ALS, une association américaine pour la maladie de Charcot, a pu financer une équipe de 80 chercheurs dans 11 pays. 

C’est très excitant parce que cela montre à tous ceux qui ont contribué au "Ice Bucket Challenge" que leur action a un impact sur la recherche. Déclare le porte parole de l'ALS.

Une recherche qui s'est avéré fructueuse puisque l'équipe de scientifiques annonce, le 25 juillet 2016, avoir découvert un nouveau gène associé à la maladie. Une grande avancée, donc, qui permet notamment de mieux comprendre la maladie. On aime entendre que, pour une fois, partagez la tendance aura vraiment servi la bonne cause!

Plus de news des réseaux sociaux: