Home @Home & Sorties Pourquoi a-t-on congé le 11 novembre?

Pourquoi a-t-on congé le 11 novembre?

En Belgique, le 11 novembre est un jour de repos gracieusement offert. Quand il tombe un vendredi ou un lundi, c’est l’occasion rêvée de se planifier un long weekend à la mer ou en Ardennes. Notre agenda mentionne « Armistice ». Mais savons-nous ce qui se cache derrière cet événement?

Le 11 novembre 1918 a été signé ce que nous appelons l'Armistice. Les grands de ce monde ont décidé de mettre fin à la Guerre après plus de quatre ans de combat.

La fin de la Guerre

C’est le 11 novembre 1918 qu’un traité historique a été signé entre les forces alliées (la Serbie, la Russie, la France, le Royaume-Uni, l’Italie, la Belgique et les États-Unis) et l'Allemagne. L’Armistice a officiellement mis fin à l'affrontement qui les opposait. Cette date est devenue le symbole de la fin de la Première Guerre Mondiale.

Un hommage aux disparus

En plus de cela, le 11 novembre est un jour de commémoration des hommes tombés durant la Première Guerre Mondiale. C’est à la onzième heure du onzième jour du onzième mois de l'année 1918 que les soldats sortent de leurs tranchées. À partir de 11 heures du matin le 11 novembre 1918, les combats sur le front occidental s'achèvent enfin. Au total, 1.500 000 personnes y ont perdu la vie. Durant toutes ces années de combat, la Grande Guerre a fait plus de 8 millions de morts et de blessés.

Alors oui, aujourd’hui est un jour de glandouille. Mais peut-être est-ce l’occasion de penser à ceux qui ont permis que nous soyons en train de zoner devant Netflix.

ff

Signature du traité à Rethondes, en France, le 11 novembre 1918. Source: Reporters

D'autres articles à lire pour se cultiver:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.