Home @Home & Sorties PHOTOS: le micropénis de Donald Trump

PHOTOS: le micropénis de Donald Trump

On vous évite une crise cardiaque imminente, le candidat républicain n'a pas décidé de tomber le bas pour séduire ses électeurs. On doit ce nu pas très présidentiel à une peintre américaine, qui a choisi de représenter le milliardaire dans toute sa – petite – virilité.

Illma Gore, artiste contemporaine de 24 ans, n'a pas froid aux yeux. La jeune femme, visiblement inspirée par Donald Trump, l'a dessiné dans le plus simple appareil. Et ce n'est clairement pas un hommage. Le tableau baptisé Make America Great Again (Rendre Sa Grandeur à l'Amérique), comme le slogan de campagne de l'aspirant président, cherche à susciter le débat. Avec succès.

L'œuvre vise à provoquer une réflexion, bonne ou mauvaise, sur l’importance que nous portons à notre apparence physique.

Micropénis et grande censure

Le moins qu'on puisse dire est que la toile ne fait pas l'unanimité. Installée à Los Angeles, Illma Gore affirme avoir reçu "plus d'un millier de menaces de mort de la part de sympathisants de Trump", et est interdite d'exposition aux USA. Son tableau a par ailleurs été banni de Facebook, toujours aussi à l'aise avec la nudité, et même d'Ebay, qui en a arrêté la vente.

À poil Outre-Manche

Pour poser aux côtés de cet objet de fantasme, il faudra donc se rendre à Londres, ou la jeune femme a enfin trouvé une galerie d'art où exposer. L'œuvre est aussi à vendre pour un prix nettement moins miniature que son sujet: presque 1.250.000 euros. Si vous n'envisagez pas de braquer une banque mais souhaitez malgré tout accrocher ce joli tableau dans votre chambre, la peintre offre de le récupérer gratuitement sur son site.

Et rien que pour titiller un coup le candidat le plus macho qu'on ait pu contempler, on irait bien faire buzzer les téléchargements.

Parce que Donald Trump n'en finit pas d'être une source d'inspiration:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.