Home @Home & Sorties Ouverture des JO 2016: ce qu’on retient de la cérémonie

Ouverture des JO 2016: ce qu’on retient de la cérémonie

Huffington Post
Cette fois, ça y est! Les Jeux Olympiques d'été de Rio ont officiellement débuté, dans la nuit du 5 août. Plus de 11.000 athlètes s'y affronteront dans 28 sports différents. Mais avant de découvrir leurs prouesses, petit retour sur la cérémonie de lancement qui fut haute en couleurs.

Des JO dans la Capitale de la fête, c'était la promesse d'une soirée aussi joyeuse que lumineuse. Et de fait, le stade de Maracanã s'est enflammé sous les rythmes brésiliens. On vous raconte.

L'imagination pour compenser les moyens

Avec une dette qui explose, un chômage en hausse et une économie en pleine récession, le Brésil avait prévenu: ces jeux ne seraient pas ceux de la totale décadence. Si le pays a malgré tout investi 10 milliards d'euros dans la préparation cela reste toujours 2 de moins que dans l'édition londonienne d'il y a quatre ans. Et cette cérémonie se voulait dans la même lignée, travaillée mais sans débauche de luxe. Alors, pour compenser la nécessité de faire des économies, les organisateurs ont misé sur la créativité, la surprise et une bonne dose d'exotisme. Un hymne brésilien joué avec une simple guitare, des feuilles de papier métalliques qui se transforment, comme par magie, en tambours sous les doigts de figurants, l'ambiance était authentique, dépaysante et diablement caliente.

Salsa et capoeira

Rio a emmené les spectateurs dans un voyage d'un quart d'heure au cœur de la musique brésilienne. Les artistes locaux se sont succédés, interprétant les hymnes du pays. Un mélange de mélodies mythiques aux accents de jazz et de bossa-nova et d'airs populaires mixant hip-hop et capoeira.

Au cœur des favelas

Loin de renier son histoire et surtout ses citoyens, la cérémonie a donné la parole aux habitants des favelas, ces bidonvilles à l'extrême pauvreté. Ils se sont exprimés par la voix d'un tout jeune chanteur de 13 ans Cristian Do Passinho puis d'un duo de rappeurs et de la star locale Jorge Ben Jor, tous issus de ces quartiers défavorisés.

Pas de polémique

Son apparition promettait de faire scandale. Mais c'est finalement sans encombres que la top Gisele Bundchen a participé à la fiesta olympique. Censée participer à une mise en scène douteuse où elle était la victime d'un vol, la superbe mannequin se sera finalement contentée d'un défilé digne des plus grandes apparitions de sa carrière. Gisele a foulé le catwalk de Rio en robe de sirène pailletée, dans ambiance magique et avec une classe à toute épreuve. 

10 belges

La cérémonie a aussi été marquée par une toute petite participation belge. À peine neuf sportifs et notre porteur de drapeau la sprinteuse Olivia Borlée. Un chiffre dix fois inférieur à la délégation de notre pays, qui compte 109 athlètes en lice. 

Jardin planétaire

Cette fête ne pouvait se dérouler sans évocation du passé et de l'histoire du Brésil. La cité carioca a donc évoqué l'esclavage dans les plantations de canne à sucre et les colons européens. Elle a aussi raconté la fôret amazonienne, le poumon du monde, en lançant un appel à protéger la planète et à oeuvrer globalement face au réchauffement climatique. Et pour prolonger le message de manière symbolique, chaque athlète a reçu une graine, destinée à être plantée. 

Grande absente

On espérait la voir interpréter Rise, l'hymne officiel des JO 2016. Mais Katy Perry n'a pas participé à la soirée brésilienne. On peut toujours se rattraper en l'admirant se transformer en parachutiste au milieu d'un désert de roches dans le clip du titre.

Enflammée

C'est le champion de tennis Gustavo Kuerten qui a eu l'honneur d'amener la flamme olympique dans le stade. Seul, au centre d'un stade baigné de lumière, avec "Guga! Guga" son surnom scandé par la foule, son arrivée avait de quoi donner des frissons. Il l'a ensuite transferé à l'ex marathonien Cordeiro, qui a pu allumer alors la vasque. Il remplaçait la légende du foot Pelé, ayant renoncé à participer à cause de ses problèmes de santé.

Le show s'est finalement achevé après 4 heures de festivités. Nous laissant des étoiles plein les yeux et le regret de ne pas avoir pu le contempler sur place. Les JO de Rio dureront jusqu'au 21 août prochain.

1 / 7
Cérémonie d’ouverture des JO 2016
Cérémonie d’ouverture des JO 2016
Cérémonie d’ouverture des JO 2016
Cérémonie d’ouverture des JO 2016
Cérémonie d’ouverture des JO 2016
Cérémonie d’ouverture des JO 2016
Cérémonie d’ouverture des JO 2016
Cérémonie d’ouverture des JO 2016

Cérémonie d’ouverture des JO 2016
Cérémonie d’ouverture des JO 2016

Cérémonie d’ouverture des JO 2016
Cérémonie d’ouverture des JO 2016

Cérémonie d’ouverture des JO 2016
Cérémonie d’ouverture des JO 2016

Cérémonie d’ouverture des JO 2016
Cérémonie d’ouverture des JO 2016

Cérémonie d’ouverture des JO 2016
Cérémonie d’ouverture des JO 2016

D'autres infos sur les jeux:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.