Home @Home & Sorties Les stars détestent le foot pour la bonne cause

Les stars détestent le foot pour la bonne cause

De très nombreuses personnalités françaises le crient haut et fort et même avec un t-shirt: ils ne supportent pas les bleus. Whaaat? À neuf jours du début de l'Euro 2016, ils osent s'attaquer à leur équipe de foot nationale? Criminel? Exactement!

Laurence Ferrari, présentatrice télé, Raymond Domenech, ex-entraîneur de l'équipe, Frank Leboeuf, joueur international, le rappeur Oxmo Puccino et bien d'autres le disent. Ils sont anti-bleus. Alors que tous les médias décomptent les jours d'ici au 10 juin et au lancement de l'Euro, ce slogan bien provoc' tombe à point. Loin de s'attaquer au foot, cette campagne de l'association Elle’s Imagine’n tacle en fait les violences conjugales.

Pas de mi-temps pour la brutalité

Elmi, le réalisateur et concepteur du projet, profite du buzz footbalistique pour emmener les spectateurs sur un terrain engagé.

Prendre la parole dans cette atmosphère de liesse et d’effervescence où tout un pays est derrière son équipe avec le slogan “Je ne supporte pas les bleus“ s’est imposé comme une évidence. Le double sens du message donne toute sa force à la campagne qui a pour but d’interpeller l’opinion publique sur un sujet aussi grave que tabou.

Toutes supportrices

Car match ou pas, les coups sont encore le quotidien de trop nombreuses femmes. "Une Française sur dix subit des violences conjugales", rappelle Bérénice Sylvain, vice-présidente de Elle’s Imagine’n. Tandis qu'en Belgique, ce chiffre monte à une sur huit. Alors, qu'on aime le foot ou pas, on chausse nos crampons pour combattre la peur et la violence.

Et au moindre doute, on en parle. Faisons la différence.

Eux aussi se sont exprimés:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.