Home @Home & Sorties Las Morras, le collectif qui lutte contre le harcèlement de rue à...

Las Morras, le collectif qui lutte contre le harcèlement de rue à Mexico

Youtube
Au Mexique, un collectif de jeunes femmes a décidé que la bataille contre les violences et le harcèlement se jouait au quotidien sur les réseaux sociaux. Marisol et trois autres jeunes filles ont tourné il y a quelques mois une vidéo pour dénoncer le harcèlement de rue à Mexico.

"Lorsqu’ils s’habillent le matin, les hommes ne se disent pas qu’ils ne vont pas porter tel ou tel vêtement parce qu’ils risquent de se faire harceler", explique Marisol Armenta Vázquez. "Ils choisissent ce qu’ils veulent : un short, un pantalon, un tee-shirt moulant. Nous, si nous devons prendre le métro ou le bus, nous nous disons  'Il vaut mieux que je ne porte pas cette robe parce qu’on va m’importuner'.”

Sous les menaces

Elles ont appelé leur groupe Las Morras (les filles, en français). Elles ont été critiquées et même menacées de mort pour avoir osé dire qu’elles sont victimes d’agressions lorsqu’elles sortent dans la capitale mexicaine. Dans plusieurs quartiers, dès qu'elles sortent en jupe, elles sont sifflées et reluquées par les hommes. Parfois, des commentaires gênants s'ajoutent, en pleine rue.

Une vidéo pour interpeller

Face à ce phénomène qui n'est pourtant pas nouveau, le collectif féministe a décidé d'agir. En caméra cachée, ces femmes se sont filmées dans les rues, se baladant en jupe, sous les sifflements des hommes. Leur vidéo a fait un véritable buzz et compte aujourd’hui plus de 1,2 million de vues sur YouTube. Elles ont déjà atteint un objectif: interpeller le monde entier sur la difficulté pour les femmes de s'habiller comme elles veulent à Mexico sans être harcelées.

Pour d'autres informations sur le harcèlement:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.