Home @Home & Sorties César: les 3 moments qu’il ne fallait (surtout) pas louper

César: les 3 moments qu’il ne fallait (surtout) pas louper

Canal +
Vous avez loupé les César? Pas de soucis, on revient pour vous sur les 3 moments phares de la soirée.

Ce vendredi 24 février avait lieu la 42ème cérémonie des César. Un événement hyper attendu qui récompense les plus grands, mais qui est aussi le théâtre de coups de gueule, règlements de compte et grands moments de solitude… Voici les 3 instants qu’il ne fallait surtout pas louper!

 

 

Un Jérôme Commandeur au top

La prestation, tout au long de la soirée, du maître de cérémonie: Jérôme Commandeur. Un rôle vraiment pas facile quand on voit le beau monde qu’on a en face de soi… Entre danses, sketches et petites piques amicales, il a vraiment assuré! Petit aperçu:

 

 

 

 

 

George Clooney et Jean Dujardin plus complices que jamais

L’invité d’honneur de cette 42 ème cérémonie des César était le grandiose George Clooney. Sur scène, il a pu retrouver Jean Dujardin, son vieil ami, qui a eu la lourde tâche de traduire son discours.

 

Comme vous l’imaginez, les deux beaux gosses avaient prévu le coup et nous ont livré une prestation sympa, bien ficelée et hyper drôle. A voir absolument:

 

 

 

 

 

La punchline de François Cluzet

L’intervention de François Cluzet a fait le buzz. La raison? Une petite phrase bien placée qui fait référence à l’insulte «bamboula», qui avait été jugée comme «à peu près convenable» par Luc Poignant, le chargé de communication du Syndicat Unité SGP Police.

 

Une bavure qui n’a visiblement pas échappée à l’acteur et surtout qu’il ne tolère pas. Sa réaction vaut de l’or:

 

 

 

 

 

Plus d’articles sur cette cérémonie? Ici:

 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.