Home Forme S.O.S. gueule de bois

S.O.S. gueule de bois

Corbis
Mal aux cheveux, estomac barbouillé, sueurs froides… Vous avez un peu trop arrosé la soirée d'hier? Plutôt que de vous morfondre en attendant que ça passe, remettez-vous d'aplomb gentiment (et jurez qu'on ne vous y reprendra plus!).

Nettoyez votre organisme

Si les lendemains de fête sont si pénibles, c'est d'abord à cause de la déshydratation, due à l'abus d'alcool et des toxines qu'il génère. Pour s'en débarrasser, les reins produisent bien plus d'urine que de liquide ingurgité. À la clé: nausées, bouche pâteuse et migraine. Le meilleur médicament dans ce cas, c'est l'eau. Préférez-la alcaline (Vichy, Badoit…) pour neutraliser l'acidité gastrique. Avalez aussi du bouillon chaud, pour remplacer les sels minéraux perdus.

Bougez

Bien sûr, vous préférez nettement rester clouée au lit, volets baissés. Pourtant le sport permet de booster l'élimination des toxines, étape indispensable quand on a abusé d'alcool et de nourriture grasse. Évitez jogging et fitness, trop intenses, mais allez vous balader d'un bon pas ou parcourez quelques longueurs de piscine. Radical!

Épicez vos plats

L'épice royale pour pallier les désordres digestifs, c'est le curcuma. Il stimule la production de mucus gastrique, ce qui protège l'estomac des irritations, favorise le transit intestinal et apaise les douleurs. Mieux encore: le curcuma aide à nettoyer le foie et stimule la sécrétion de bile. Vos autres alliés: la coriandre et les clous de girofle, qui atténuent les ballonnements et les spasmes intestinaux. 

Mangez même si vous n'avez pas faim

Vous êtes incapable d'avaler quoi que ce soit? Forcez-vous (un peu), car vous risquez d'aggraver la situation en jeûnant. Votre corps, privé de carburant, fonctionnera au ralenti et produira davantage de toxines. Vous pouvez éviter cela sans vous faire violence en mangeant du poisson (plus digeste que la viande) et des légumes (peu énergiques mais bourrés de vitamines).

Remettez votre pendule (biologique) à l'heure

Après une nuit blanche, vous avez juste envie de foncer sous les draps. Stop! Ne faites surtout pas ça! Ce sommeil-là ne servirait à rien d'autre que perturber plus encore votre biorythme naturel. Comment récupérer, alors? Comme les enfants: en faisant une sieste de 20 minutes l'après-midi, et en allant dormir plus tôt ce soir-là et les suivants

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.