Home Forme Dépister le cancer du col de l’utérus avec des tampons

Dépister le cancer du col de l’utérus avec des tampons

Corbis
Des médecins travaillent actuellement sur la conception d'un nouveau tampon périodique, capable de dépister le cancer du col de l'utérus, une des maladies les plus compliquées à dépister.

Pour développer cette technique, les chercheurs de l'ONG américaine Mayo Clinic ont analysé les tampons usagés d'un échantillon de femmes atteintes du cancer et d'autres femmes en bonne santé. Résultat: ils ont remarqué une modification chimique du tampon utilisé par les femmes malades, les cellules cancéreuses présentes sur la muqueuse interne de l'utérus (endomètre) se collant en effet au tampon.

Augmenter les chances de guérison

Cette technique, qui n'en est pour le moment qu'au stade de projet, permettrait un dépistage plus simple et plus rapide. Actuellement, ce type de cancer est détecté grâce au frottis. L'objectif à long terme? Permettre aux femmes de dépister elles-mêmes une anomalie. En détectant ce cancer assez tôt, les chances de guérison sont bien plus grandes.

Sachez par ailleurs qu'il existe une vaccination préventive, qui lutte contre l'infection par certains types de virus HPV, à l'origine de 70 % des cancers du col de l'utérus. Mais cette vaccination ne se substitue pas au dépistage par frottis.

Source: The Huffington Post.

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.