Home Forme Capitons? Extermination!

Capitons? Extermination!

Offensive anti-cellulite

A quelques semaines du bikini, on s’attaque au problème à grands coups de crèmes et d’exercices. Résultat: une peau d’orange qui vire peau de pêche et une confiance en soi reboostée.
“Les hommes n’ont pas de cellulite.
Rien que pour ça, on sait que Dieu est un homme”


(Rita Rudner, 42 choses à savoir sur les hommes)
 


Toutes les femmes peuvent avoir de la cellulite, même les plus minces. Les Européennes en sont plus victimes que les Asiatiques. Génétique, hygiène de vie… différents facteurs entrent en jeu.

Qu’est-ce que c’est?

Avant, on pensait que la cellulite avait un rapport avec l’épaisseur de la peau. Les peaux fines ayant plus de risques d’en souffrir que les peaux épaisses. Une récente étude a montré que cela n’avait rien à voir. La cellulite serait en fait une sorte d’obésité locale. Les chercheurs suivent ainsi une nouvelle piste: ils planchent sur des molécules qui casseraient les amas graisseux et qui permettraient de les éliminer plus facilement.

Est-ce qu’une crème peut vraiment résoudre le problème?

Plein de tests ont prouvé leur efficacité. Mais il faut s’en tartiner tous les jours. Si on arrête, la cellulite revient. On peut aussi avoir recours à l’Endermologie ou à d’autres techniques de palper-rouler, mais là aussi, c’est à vie. Pensez surtout à modifier votre hygiène de vie. Du sport, beaucoup d’eau (et du thé vert, le grand ennemi des capitons) et moins de café, thé, soda, sel et plats préparés. La cigarette et les fluctuations hormonales sont également des éléments aggravants.

 

Retrouvez la suite de cet article et les produits testés
par nos journalistes dans votre Flair de cette semaine!