Home Forme Accro aux sodas? Gare à la maladie du foie gras humain…

Accro aux sodas? Gare à la maladie du foie gras humain…

A picture of a group of girl friends drinking soda on the pier; Shutterstock ID 290907041

Un Coca de bon matin pour se donner un coup de fouet, un Ice-Tea à 10h, et l’après-midi, un Fanta pour se requinquer… Vous êtes accro aux sodas sucrés? Attention: outre les dents, ces boissons attaquent aussi le foie, et peuvent donner lieu au NASH. 

Au quoi? NASH, c’est l’acronyme de Non Alcoolic Steato Hepathitis. Soit, en français dans le texte, la stéatose hépatique non alcoolique. Toujours pas plus éclairée? Et si on vous dit que le NASH, c’est la maladie du foie gras humain, vous visualisez? #beurk

via GIPHY

Les mêmes risques que l’alcoolisme

Le phénomène est tellement répandu, que la Société francophone du diabète lui a dédié un symposium de deux jours à Paris aujourd’hui et vendredi. Et on comprend leur inquiétude quand on sait que le NASH peut potentiellement aboutir à une cirrhose, un cancer du foie, voire même une transplantation hépatique. Oui, comme si vous étiez gravement alcoolique.

Epidémie silencieuse

En France, 6 millions de personnes en seraient atteintes, soit 12% de la population. Et le phénomène touche potentiellement beaucoup plus de personnes, tant il est difficile à déceler. Parmi les symptômes, perte d’appétit et de poids, inconfort à la partie supérieure droite de l’abdomen, la peau ou les yeux qui jaunissent, une urine foncée, les jambes et les pieds qui gonflent, l’apparition d’ecchymoses au moindre choc et des problèmes d’ordre mental, par exemple des pertes de mémoire. Mais quand les signes de fatigue se manifestent, il est déjà trop tard. Et les chiffres font froid dans le dos: 5% des personnes qui souffrent de la maladie de NASH développeront un cancer du foie.

via GIPHY

Prévenir plutôt que guérir

Pour éviter de se transformer en foie gras humain, surtout, on adopte les bons réflexes. Mais si, vous savez, ceux qui sont écrits en petit sur les pubs à la télé: bouger, manger moins gras, moins salé, moins sucré. Et puis surtout, faire preuve de bon sens: sachant qu’on ne devrait pas dépasser l’équivalent de 6 morceaux de sucre par jour, et qu’une cannette de soda en contient 7 en moyenne, on limite sa consommation. Mieux vaut prévenir que guérir, on le sait, mais dans le cas du NASH, c’est plus vrai que jamais: à part la transplantation, il n’existe pas de traitement actuellement.

En pleine forme: 
20 Minutes d’exercice pour se remettre en forme
Pourquoi le régime méditerranéen est le meilleur au monde? 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.