Home Culture The Goop Lab: le docu-série Netflix de Gwyneth Paltrow qui repousse les...

The Goop Lab: le docu-série Netflix de Gwyneth Paltrow qui repousse les limites du bien-être

Goop Lab
Youtube
The Goop Lab, c’est le docu-série de six épisodes de 30 minutes proposé sur Netflix en janvier et où Gwyneth Paltrow aborde une série de thématiques gravitant autour de la santé: guérison énergétique, voyance, orgasmes, thérapie par le froid… Bref, un panel large de sujets autour desquels on se pose encore beaucoup de questions.

Au coeur de ce docu-série, l’entreprise Goop, fondée par l’actrice Gwyneth Paltrow. Goop, aka l’entreprise condamnée à payer 145 000$US pour publicité mensongère par rapport aux vertus de certains produits. Co-animée avec Elise Loehnen, la chef de contenu de Goop, cette série explore un tas de sujets abordant le bien-être et la santé. On y parle de drogues psychédéliques, de soins anti-âge et aussi, et surtout, de plaisir féminin!

Vanter des produits sans aucune base scientifique

La raison pour laquelle on parle de ce docu-série, c’est parce qu’il y a quelque chose de dérangeant peut-être dedans et qu’il est à prendre avec des énoooooormes pincettes. Polémique en vue? Eh bien justement, si on connait un petit peu Goop, ou qu’on se renseigne dessus, on sait que l’entreprise a été vivement critiquée par le passé. La raison? La commercialisation de produits et de traitements non-vérifiés par des scientifiques et reconnus par aucun spécialiste.

The Goop Lap explore les questions universelles auxquelles nous nous intéressons intrinsèquement. Nous avons choisi une approche qui requiert une ouverture d’esprit, que nous avons cultivée à Goop et appliquée à travers un objectif différent avec Netflix. Au cours du processus, nous avons trouvé de nouvelles manières de répondre à cela : comment tirer le meilleur parti de notre vie? »

a justifié Gwyneth Paltrow dans un communiqué, selon Radio Canada. « Avec cette émission, le principal intérêt de Gwyneth Paltrow est de démontrer que nous pouvons être uniques en étant nous-mêmes, et que nous pouvons faire des choses révolutionnaires » avait alors expliqué Elise Loehnen au site de Variety, à l’époque de l’annonce de la production de la série, soit il y a presqu’un an, selon le Huffington Post.

Imaginez du coup un docu-série qui tourne autour d’une entreprise qui a déjà bien morflé niveau réputation. Franchement, notre petit doigt nous, rien qu’à voir la bande-annonce, que ce docu-série va créer une polémique. Bon, en revanche, la curiosité se fera-t-elle à un point qu’on ira la zieuter quand même le jour de sa sortie le 24 janvier? C’est fort probable, mais juste pour voir comment Netflix a tourné la chose et aiguiser notre sens critique. La curiosité, ce vilain défaut, oui…

Lire aussi:

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.