Les fans de “The Crown” feront bientôt leurs adieux à Olivia Colman, l’interprète d’Elizabeth II, qui apparaît une dernière fois dans la saison 4 de la série à succès de Netflix. Dans une interview accordée à la télévision britannique, elle a expliqué ce qu’elle avait mis en place pour rentrer dans la peau de son personnage.

Interprétant la Reine Elizabeth II des années 1960 au début des années 1990, Olivia Colman a expliqué la difficulté que représentait le personnage emblématique de la famille royale. En effet, naturellement très émotive, elle a dû respecter la froideur et la rigidité de la Reine à travers son rôle… Raison pour laquelle la production lui avait conseillé une technique improbable lui permettant de garder son sérieux et une certaine neutralité dans ses expressions.

Lire aussi: “3 documentaires sur Diana à regarder après “The Crown”

Une technique plutôt cocasse

“C’est assez dur si d’autres personnages doivent dire quelque chose de triste, je ne peux pas me tordre de douleur”, explique l’actrice de 46 ans. “C’est quelque chose que la reine ne fait pas, elle est stoïque (…) Alors ils filment souvent ces scènes depuis l’arrière de ma tête.”

Et puis ils ont trouvé une astuce : ils me donnent une oreillette et ils me balancent The Shipping Forecast ! Alors je me concentre sur cela mais c’est un peu malpoli car je n’écoute plus ce que me disent mes partenaires”,

poursuit-elle avant de conclure en disant: “J’essaye de ne pas les écouter”. Qui aurait cru que le bulletin météo de la BBC concernant les mers autour des côtes des îles britanniques contribuait au superbe jeu de l’actrice?

Lire aussi: