Home Culture Télévision Ellen Pompeo prête à quitter « Grey’s Anatomy » pour ne plus se voir...

Ellen Pompeo prête à quitter « Grey’s Anatomy » pour ne plus se voir vieillir

GREY'S ANATOMY - "Momma Knows Best" - Meredith turns heads when she shows up to work done up and ready for her blind date later that day, while Alex makes a questionable decision in order to save a patient. Meanwhile, the burden of knowing Teddy's secret keeps Maggie up at night, ultimately making her decide she has to tell someone, on "Grey's Anatomy," THURSDAY, OCT. 11 (8:00-9:01 p.m. EDT), on The Walt Disney Television via Getty Images Television Network. (Rick Rowell via Getty Images) ELLEN POMPEO, CATERINA SCORSONE

Alors que « Grey’s Anatomy » souffle ses 15 bougies, l’intérêt des fans pour la série ne s’essouffle pas, ce qui ne veut pas dire que la réciproque est vraie pour ses acteurs phares. Alors Justin Chambers aka Alex Karev a récemment quitté Seattle, Ellen Pompeo pourrait elle-aussi s’apprêter à rendre sa blouse blanche.

Invitée par l’acteur Dax Shepard à prendre part à son podcast, Armchair Expert, Ellen Pompeo n’a pas été avare de confidences, à commencer par sa réaction à l’annonce du départ de Patrick Dempsey, l’inoubliable Dr Mamour, après la saison 11. Un départ qu’elle aurait pu suivre, mais qu’elle a refusé, par envie de prouver quelque chose à elle-même et aux autres. « Quand Patrick est parti à la fin de la saison 11, j’étais en train de négocier mon contrat pour la saison 12, donc j’aurais pu partir aussi, parce que l’homme star de la série était parti, mais ce n’était pas l’histoire que j’avais envie de raconter » explique Ellen. Qui en a profité pour revenir sur « l’ambiance toxique » qui régnait alors sur le plateau et qui a selon elle duré durant les dix premières années de la série.

Ils avaient réussi à me convaincre dès le début que je ne valais rien sans Patrick, et il a fallu que je réécrive moi-même la fin de l’histoire, en leur prouvant et en me prouvant aussi que toutes ces choses qu’ils m’avaient martelés depuis des années étaient fausses ».

Ellen Pompeo face au poids des années

Un pari plus que réussi puisque la série entamera bientôt sa 17e saison. Même si, pour Ellen, les saisons qui s’accumulent trahissent aussi le passage des années, ce qui n’est pas toujours facile à vivre pour la comédienne, qui avait 33 ans quand elle a commencé à jouer le rôle de Meredith Grey et a désormais passé le cap de la cinquantaine.

Se voir passer de 33 ans à 50 ans à l’écran, ce n’est pas très amusant. (…) En plus vous voyez vraiment la différence parce que vous portez les mêmes vêtements, vous jouez le même personnage. Donc cette façon de me voir vieillir… c’est ch*ant ».

Et d’ajouter de manière imagée ne pas vouloir devenir « cette grappe de raisin qui se meurt dans une vigne », avant de confier que son objectif est de partir tant que la série est encore au sommet. Mais Grey’s Anatomy est-il envisageable sans l’anatomie de la Grey en question?

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.