Home Culture FAKE NEWS: Neflix n’a pas contacté un abonné qui avait regardé 188...
PUBLICITÉ

FAKE NEWS: Neflix n’a pas contacté un abonné qui avait regardé 188 épisodes

shutterstock

« Si tu tombes, je tombe ». Pour le coup, on est tous tombés dans le panneau. La belle histoire de l’utilisateur déprimé contacté par Netflix après avoir regardé 188 épisodes de The Office en 1 semaine est fausse.

PUBLICITÉ

Depuis 2013, l’histoire circule sous différentes versions

Le 12 février dernier, on vous relayait cette belle histoire: après avoir regardé 188 épisodes en une semaine (soit en moyenne 26 épisodes par jour), Netflix (inquiet pour sa santé mentale) décide de contacter cet abonné… Et bien, après vérification de franceinfo, il s’avère que cette info est une « Fake News » soit une « Fausse Nouvelle ». Contacté par le média français, Netflix a en effet démenti l’histoire: « Il s’agit d’un hoax qui tourne sur internet depuis longtemps. Netflix ne contacte jamais ses membres pour interagir avec eux sur leurs habitudes de consommation« . Depuis 2013, plusieurs versions de cette fameuse histoire circulent sur Internet.

En détail, voici ce qu’il s’est passé:

Au début du mois de février, le journal américain Pizza Bottle publie l’histoire de cet homme déprimé contacté par Netflix. Lu plus de cent mille fois, l’info est ensuite reprise par de très nombreux médias français. A l’origine, Pizza Bottle se base sur un véritable post. Publié sur Reddit, il y a plus de deux mois, un certain King-Salamander explique bel et bien avoir reçu un mail de la part de Netflix pour s’assurer qu’il allait bien. Questionné par des internautes, le fameux King-Salamander donne une excuse pour ne pas montrer le mail de Netflix… Voilà comment la fake news a débuté.

L’histoire pourrait encore remonter de plus loin

Mais Numerama qui remonte encore plus loin dans le chemin de cette fake news affirme que le post de King-Salamander et toute l’histoire qui a suivie pourraient venir d’un article publié par le site parodique américain The Onion. En 2013, le média avait écrit: « Netflix envoie un message pour vérifier que tout est ok après qu’un homme a regardé Sons Of Anarchy dans son intégralité« . Numerama conclut donc: « Il est tout à fait possible que cette histoire ait été reprise au sérieux et ait tourné, peut-être même à chaque fois avec une série différente. »

On conclura par une note positive: au moins Netflix ne se sert pas de nos données personnelles (du moins pas pour nous contacter).

Lire aussi: 

PUBLICITÉ

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.