Home Culture Livres Flair Book Club: « Juste avant le bonheur », le roman qui donne envie...

Flair Book Club: « Juste avant le bonheur », le roman qui donne envie de croire au miracle

Derrière sa caisse de supermarché, Julie a une larme qui coule sur sa joue. Rien qu’une. Son patron misogyne n’aura pas les autres. Elle est forte tous les jours, mais pas celui-ci. Ça tombe bien, un homme de l’âge de son père et fraichement divorcé arrive à sa caisse, et il est justement en manque de rapports humains.

C’est quoi l’histoire?

Julie est une jeune maman, très jeune maman. La conséquence d’une soirée d’adolescents où elle s’est laissée séduire par le beau gosse du lycée, on vous laisse imaginer la suite. Pourtant Julie ne manquait pas d’ambition, mais il y a de ces décisions qui changent une vie et son petit Lulu, c’est la plus belle d’entre elles. Tout ce qu’elle s’impose dans la vie, c’est pour lui. Entre son patron qui la harcèle moralement et sexuellement, ses horaires qui l’empêchent d’avoir une vie sociale et son compte en banque qui ne quitte pas le rouge, son quotidien ne ressemble pas à celui d’une jeune femme de son âge.

Jusqu’à ce jour où Paul, un homme de l’âge de son père, se place dans la file de sa caisse. Il vient de divorcer et est un peu perdu dans un supermarché. Il a envie de parler à Julie. Elle n’a envie de parler à personne. Sans le comprendre elle-même, Julie va faire confiance à cet homme, jusqu’à accepter de l’accompagner en vacances dans sa maison au bord de mer. C’est le début du miracle…

Les trois personnages principaux ont tous des caractères forts. Des natures positives écorchées par la tragédie, ils ont tous vécu des malheurs différents, mais avec un même point commun: un amour perdu. D’une énergie brute, Julie parvient à entrouvrir le cœur serré de Jérôme, le fils de Paul parti avec eux en Bretagne. Témoin de ces scènes, Paul a son cœur qui se réchauffe à son tour. Surtout quand il se tient près du petit Lulu.

Dans la douceur de ces vacances improbables, ils sont loin de s’imaginer qu’à leur retour, c’est à Julie qu’il faudra répéter « ne baisse pas les bras, tu risquerais de le faire 2 secondes avant le miracle ».

Pourquoi on a aimé?

Quand des âmes perdues se rencontrent, ça fait des étincelles. Quand des âmes perdues souffrent, ça nourrit le silence. Quand des âmes perdues s’ouvrent, ça fait des miracles.

Paralysés par la pudeur, ces trois personnages vivent leur chagrin dans leur coin. Agnès Ledig prouve qu’ouvrir son cœur aux autres permet de surmonter toutes les épreuves de la vie, même les plus insoutenables. Entourez-vous de ces êtres positifs qu’on place sur votre chemin, ceux qui ne vous veulent que du bien sans rien demander en retour et laissez le miracle du bonheur se produire…

Juste avant le bonheur – Agnès Ledig

Ces livres qui réveillent nos envies d’amour…

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.