Home Culture FAUT QU’ON REGARDE: « Ad Vitam », la série policière imaginant la fin de...

FAUT QU’ON REGARDE: « Ad Vitam », la série policière imaginant la fin de la mort

Et si l’humain ne vieillissait plus et ne mourrait plus? Voici le pitch de la nouvelle série de science-fiction d’Arte, réalisée par Thomas Cailley. Tel un polar, Ad Vitam aborde le thème de la vie éternelle.

« La doyenne de l’humanité vient de fêter ses 169 ans, l’âge le plus avancé jamais atteint par l’homme. On attend plus de 4 milliards de personnes ce soir pour fêter ce 169e anniversaire. » La bande-annonce d’Ad Vitam commence comme un reportage que l’on pourrait regarder au JT. Avec un réalisme percutant, la nouvelle série d’Arte, réalisée par Thomas Cailley, traite d’un sujet aussi fascinant que terrifiant: la vie éternelle. Dans ce monde imaginaire grâce aux avancées scientifiques, le cycle classique de la vie (naître, grandir, vieillir, mourrir) n’existe plus!

Lire aussi: FAUT QU’ON REGARDE: « It’s complicated », le docu qui parle de notre vision de l’amour

Bande-annonce:

L’intrigue

Si ne plus vieillir et ne plus mourir pourrait en faire rêver plus d’un, Ad Vitam expose une autre face, plus sombre, de la vie éternelle. Au moment où le monde fête l’anniversaire de la doyenne de l’humanité, sept jeunes sont retrouvés mort sur la plage. La cause? Suicide! Ceux-ci font partie d’une cellule « pro suicide ». Pour comprendre ce qui se passe dans cette cellule, l’enquête est confié à Darius Asram (Yvan Attal), un policier de 119 ans (qui en paraît 50 ans). Avec l’aide de Christa (Garance Marillier), il va être confronté à une communauté qui veut vieillir et mourrir!

Réalisé comme un polar, Ad Vitam aborde de nombreuses questions; quel sens donner à sa vie quand on ne décède plus? Comment ne pas arriver à la surpopulation? A-t-on encore besoin de faire des enfants? Faut-il vraiment chercher à arrêter la mort?

Les épisodes d’Ad Vitam sont diffusés sur Arte depuis le 8 novembre et sont disponibles en replay sur www.arte.tv. jusqu’au 7 décembre.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.