Home Culture Cinéma 12 biopics à voir si vous êtes fan de musique

12 biopics à voir si vous êtes fan de musique

Derrière les artistes d’exception, se cache bien souvent des histoires et un vécu eux aussi hors du commun. Que vous soyez mélomane ou accro aux biopics, ces 12 films sur des musiciens iconiques promettent de vous faire vibrer durant des heures.

De Freddie Mercury à Elton John et de Bob Dylan à Edith Piaf, l’univers cinématographique regorge de biopics en hommage aux plus grands acteurs de la scène musicale.

1 / 12
Rocketman – 2019
Last Days – 2005
The Dirt – 2019
The Runaways – 2010
La Môme – 2007
Bohemian Rhapsody – 2018
Nowhere Boy – 2009
Walk The Line – 2005
Get On Up – 2014
Ray – 2004
Bird – 1988
I’m Not There – 2007
Rocketman – 2019
Rocketman – 2019

“Rocketman” raconte l’enfance et la jeunesse d’Elton John, entre un père absent et une mère désintéressée. On y découvre aussi les excès de la star, une vie d’addiction à l’alcool, la drogue, les médicaments et le sexe. Un portrait touchant et sans fards.

Last Days – 2005
Last Days – 2005

L’excellent réalisateur Gus Van Sant imagine les derniers jours torturés de Kurt Cobain, leader charismatique de Nirvana, avant son suicide. Une plongée au cœur du désespoir mâtiné de talent, dont on ne sort pas indemne.

The Dirt – 2019
The Dirt – 2019

Après le grunge, on passe au hard rock, avec ce biopic sur Motley Crüe, directement inspiré de la biographie signée de plusieurs de ses membres. Un retour en images sur la carrière de l’un des groupes phares des années 80.

The Runaways – 2010
The Runaways – 2010

Kristen Stewart et Dakota Fanning se glissent dans les peaux respectives de Joan Jett et Cherie Currie, alias The Runaways, premier groupe de rock féminin à avoir pris la tête des charts.

La Môme – 2007
La Môme – 2007

Impossible d’oublier la performance de Marion Cotillard en Edith Piaf et son maquillage comme son intonation, plus vraies que natures. L’occasion de découvrir la vie compliquée de celle qui deviendra l’une des icônes de la chanson française.

Bohemian Rhapsody – 2018
Bohemian Rhapsody – 2018

En 1991, Freddie Mercury mourait du sida, laissant les membres de Queen comme des millions de fans, orphelins. D’un fulgurant succès marqué par les excès, à la découverte de la maladie et au combat contre celle-ci, on suit le parcours de ce génie musical, ayant laissé une empreinte indélébile.

Nowhere Boy – 2009
Nowhere Boy – 2009

Aaron Johnson est John Lennon. De sa jeunesse, élevé par sa tante, aux relations complexes avec sa mère, puis à sa rencontre avec Paul McCartney et George Harrisson. À dévorer si vous êtes fan des Beatles.

Walk The Line – 2005
Walk The Line – 2005

Pas besoin d’être accro à la country pour reconnaître le génie de ce long-métrage et de l’interprétation de Johnny Cash par Joaquin Phoenix. Un film d’une beauté sans nom, qui se penche sur les addictions et la carrière d’une légende musicale de son époque.

Get On Up – 2014
Get On Up – 2014

Le 3 mai 1933, naît James Joseph Brown Jr, destiné à devenir le « Le Parrain de la Soul ». Le regretté Chadwick Boseman interprète l’icône dont la jeunesse fut terrifiante, entre abus sexuels, prison et écoles de redressements, jusqu’à son accession au succès.

Ray – 2004
Ray – 2004

Autre biopic, autre légende: Ray Charles. Aveugle dès la petite enfance, celui-ci dû se battre très jeune pour acquérir de l’autonomie, devenant en parallèle un virtuose du piano. Le film retrace son parcours semé d’embûches, entre amour des femmes et dépendance à l’héroïne.

Bird – 1988
Bird – 1988

Ce biopic signé Clint Eastwood s’attarde sur la carrière du jazzman Charlie Parker, alias Bird, virtuose du saxophone.

I’m Not There – 2007
I’m Not There – 2007

Heath Ledger, Christian Bale, Richard Gere ou encore Julianne Moore, sont quelques uns des acteurs à avoir intégré le casting prestigieux de ce film retraçant la vie du chanteur Bob Dylan. Une personnalité atypique, décrite via un format qui l’est tout autant puisque le long-métrage se divise en six actes, chacun joué par un acteur différent dont une femme, puisque Cate Blanchett interprète également l’artiste folk.

À voir également: