Home Culture 13 Reasons Why: une école interdit ses élèves de parler de la...

13 Reasons Why: une école interdit ses élèves de parler de la série

Netflix
Cette série qui raconte les 13 raisons qui ont poussé une jeune fille au suicide fait le buzz. Félicitée d'avoir abordé un sujet si sensible, 13 Reasons Why est également vivement critiquée. C'est le cas notamment au Canada, où une école en a fait un sujet tabou.

L'événement Netflix est au coeur de toutes les discussions: les réseaux sociaux sont inondés de photos, de théories parfois farfelues, de rumeurs concernant la possible deuxième saison. Mais cette fois, c'est pour une tout autre raison qu'il fait parler de lui. En effet, de nombreuses personnes reprochent d'avoir "glamourisé" les tendances suicidaires.

Des mesures radicales

Dans le dernier épisode, Netflix a décidé de dévoiler la scène choc où Hannah Baker, incarnée par Katherine Langford, se donne la mort en se tailladant les veines dans sa baignoire. Selon plusieurs spécialistes de la santé mentale, montrer ouvertement un tel geste pourrait donner envie aux jeunes mal dans leur peau de passer eux aussi à l'acte. La St. Vincent Elementary School à Edmonton (Canada) a donc pris la décision d'interdire les élèves de parler de 13 Reasons Why et en a averti les parents par mail.

Nouvelle contrainte pour Netflix

Ces 13 épisodes à l'atmosphère sombre, coproduits par la chanteuse Selena Gomez abordent le suicide, le harcèlement, l'usage de drogue mais aussi le viol. En réponse à ce bad buzz, Netflix a décidé d'ajouter plusieurs avertissements au début du tout premier épisode et a affirmé qu'ils avaient également renforcé le message. Un site web a aussi été créé à titre préventif. Celui-ci recense tous les centres d'aide officiels pour lutter contre le harcèlement scolaire, classés pays par pays.

13 reasons why hannah

Plus d'infos sur cette série:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.