Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Sugar Sammy: « Vous les Belges, vous avez beaucoup d’humour. Vous êtes obligés: vous n’avez rien d’autre »

Son nom ne vous parle peut-être pas (encore), mais au Canada, Sugar Sammy est une véritable star. Et même la « nouvelle rock star de l’humour », selon le site web askmen.com. Truc de dingue: il se produira à Bruxelles ce vendredi!


Sugar Sammy – surnom affectueux que lui donnaient les étudiantes lorsqu’il organisait de grosses fêtes à l’université – est loin d’être un novice. Outre Atlantique, cela fait 15 ans qu’il surfe sur le succès et croule sous les récompenses. Il joue à guichets fermés, jusqu’à déclencher l’hystérie: en 2016, dans le cadre du festival Juste pour rire de Montréal, il a terminé sa tournée de 420 spectacles au Québec avec une ultime représentation, sur une scène installée au cœur de la ville. 115.000 personnes s’étaient déplacées pour le (re)voir. Une foule record, qui a obligé la police à bloquer toute circulation dans les rues adjacentes… L’hystérie, on vous dit.

Maître du roasting


Il faut dire que l’humour de ce Canadien d’origine indienne fait mouche. Piquant juste là où ça fait joyeusement mal. Ce n’est pas pour rien qu’il a fait le tour du monde et que les critiques le considèrent comme le maître du roasting (« cassage », en français, ou quand un humoriste lâche une série d’insultes drôles à destination d’une personne du public). Nous avons d’ailleurs pu goûter à son immense talent, lorsque nous l’avons rencontré pour savoir ce qu’il nous réservait ce vendredi…

Vous dites fonctionner comme un anthropologue: vous observez les gens autour de vous pour ensuite créer votre spectacle. Avez-vous eu le temps de nous observer, nous, les Belges?

« Un peu… Vous êtes comme les Français, mais sans le charisme. C’est un peu comme le Walking Dead…. »

… !?

« (Il explose de rire). Ça marche non? En fait, c’est comme si vous étiez là, mais vous ne l’êtes pas. Vous comprenez? Quand on vous voit de l’extérieur, vous êtes vivants, mais en vrai, quelqu’un a volé l’esprit de la Belgique. Il y a quelque chose qui manque. »

C’est comme ça que vous nous voyez, sérieusement?

« Vous me posez la question, je vous réponds. C’est mon style d’humour… (sourire en coin). Mais vous savez, on se ressemble beaucoup. Les Belges, les Canadiens, les Néo-Zélandais… On est à côté d’un grand pays, on est un peu comme le meilleur ami de la jolie fille. On ne va jamais passer à l’action, mais on est là pour écouter. »

Qu’est ce que vous connaissez de la Belgique?

« Pour l’instant, juste Bruxelles, mais je vais sans doute venir à Liège cet automne. Et je connais quelques humoristes belges, comme P-E, Dan Gagnon (qui est québécois lui aussi), Pablo Andres qui est venu à mon spectacle, j’ai rencontré quelques Belges très sympathiques! »

Donc dans l’ensemble, on manque peut-être d’esprit mais on a beaucoup d’humour, c’est ça?

« Oui… Les Belges vous avez beaucoup d’humour. Vous êtes obligés, vous n’avez rien d’autre. »

 

Vous êtes né un 29 février. Rien que votre date de naissance, c’est une blague à elle toute seule. Vous étiez prédestiné à faire ce métier?

« Exactement, j’ai 10 ans et demi aujourd’hui. Je ne suis pas perturbé. On n’oublie pas ma date d’anniversaire, au contraire, je fais la fête deux fois: le 28 février ET le 1er mars. Donc c’est pas trois fois moins de fête, mais deux fois plus! »

On vous considère comme la nouvelle rock star de l’humour. Pourtant il n’y a pas beaucoup de déhanché dans vos spectacles. Le stand up est assez « statique ». Il est où, votre côté rock?

« Je pense que c’est plus à cause de la façon dont je tiens sur la scène, comment je pousse les limites. Quand je franchis les frontières qu’il ne faut pas franchir. C’est peut être mon côté irrévérencieux qui fait en sorte que j’ai eu cette étiquette-là. »

Personne n’a jamais mal pris vos blagues?

Les gens qui viennent me voir savent à quel type d’humour s’attendre, ils savent que ça ne va pas rester dans la zone sécuritaire, que ça va dépasser les limites… »


Mes humoristes préférés, ce sont ceux qui se mettent toujours en danger, on ne sait jamais comment ils vont s’en sortir. Mon public sait que ça va être comme ça, sinon il ne viendrait pas. Je pense que les gens coincés ne sont pas ceux qui apprécient le stand up. Les gens coincés, ils vont plutôt aller regarder un film d’auteur et s’endormir quelque part… »

Et qu’est-ce qui vous, vous fait rire?

« Ma famille! Elle me fait beaucoup rire. Je pense que je suis le moins drôle de ma famille, mais le seul qui est assez fou pour monter sur la scène. C’est grâce à cet environnement là que j’ai pu devenir humoriste, grâce à mes parents, mon frère, ma sœur qui sont tous drôles. On a toujours été encouragés à rester drôle à la maison, à garder ce ton léger… Le temps passe plus vite quand on s’amuse, quand on ne prend rien au sérieux, quand on se taquine. C’est l’esprit que j’amène dans le spectacle. Je taquine les gens, je taquine la société… Pour moi, pouvoir rire de soi-même, ça dénote un certain un niveau de maturité. Woody Allen l’a dit avant moi. »

Que dites-vous à quelqu’un qui hésite à acheter une place pour venir vous voir?

« Venez au spectacle, car vous allez en entendre parler toute l’année. Venez sinon, croyez-moi, vous allez le regretter. »

Sugar Sammy, vendredi 9/03 au W:Halll à Woluwe St Pierre. Infos: www.whalll.be


 

 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires