Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Schtroumpf

Il traite des policiers de Schtroumpfs: 3 mois de prison avec sursis

Un Anversois de 37 ans a été condamné ce jeudi 18 février à trois mois de prison avec sursis et à une amende de 1200 euros. Objet du crime: deux photos de policiers postées sur Facebook, relevées de la mention "Schtroumpfs".

C'est l'histoire d'un mec super populaire sur Facebook. Cain R. 152.000 followers. Le 11 mai 2015, l'Anversois se fait contrôler deux fois par la police de la route, sur le ring de Bruxelles. Parce que c'est un petit comique et qu'il n'a même pas peur des flics, le pilote prend les agents en photo et poste ses clichés sur sa page Facebook. En commentaire, il ajoute la mention "Schtroumpfs". Est-ce que c'est permis? Nan! Ouuuuh! Atteintes à l'agent = pas bien. Pour avoir enfreint la loi, le coco écope de trois mois de prison avec sursis et d'une amende de 1200 euros.

 

Sympa pour les Smurfs!

On ne se prononcera pas sur la sentence: la loi, c'est la loi, mais on se permet quand même de prendre la défense des Schtroumpfs. Depuis quand leur nom de famille sert d'insulte? Hein?

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires