Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© ©Getty

Le Palais d’Egmont se pare des couleurs de l’arc-en-ciel dès ce dimanche

Manon de Meersman

À l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie (IDAHOT), le Palais d’Egmont de Bruxelles s’illumine des couleurs de l’arc-en-ciel du dimanche 16 mai au mardi 18 mai.


Pour la première fois, le Palais d’Egmont se dotera des jolies couleurs de la communauté LGBTQI+ en ce mois de la Pride. « C’est une première pour le Palais d’Egmont et notre façon d’afficher notre engagement, au sein de la politique extérieure belge, en faveur de la diversité et de l’égalité pour toutes et tous, sans discrimination vis-à-vis du genre, de l’identité sexuelle ou de l’orientation sexuelle. Cette liberté d’être et d’aimer qui l’on souhaite doit être universelle et on y travaille », explique le communiqué délivré par le ministère belge des Affaires Étrangères.

 

Voir cette publication sur Instagram


 

Une publication partagée par Sophie Wilmès (@sophiewilmes)


Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

La Belgique a à coeur depuis de nombreuses années d’afficher son soutien à la communauté LGBTQI+. Sophie Wilmès rappelle d’ailleurs le rôle crucial de la Belgique au niveau international en ce qui concerne la lutte contre la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle, l’identité ou l’expression de genre et les caractéristiques sexuelles.

Les couleurs arc-en-ciel du Palais d’Egmont est une nouvelle preuve de volonté du pays d’étendre les droits de ces personnes, d’autant plus à l’heure actuelle où des régressions sont enregistrées en Europe, notamment en Pologne ou en Hongrie.

Lire aussi: 


 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires