Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
@Ricardo Hubbs/Netflix

NETFLIX : 5 choses à savoir sur la mini-série « Maid »

Camille Hanot
Camille Hanot Journaliste

Si vous ne deviez regarder qu’une seule série ce mois-ci sur Netflix, ce serait sans aucun doute la bouleversante mini-série de 10 épisodes « Maid ». Voici 5 choses à savoir sur cette pépite signée Molly Smith.

« Maid » raconte l’histoire d’Alex, une jeune mère de 25 ans qui après le énième coup de rage de son compagnon alcoolique décide de s’échapper, en pleine nuit, avec sa fille. Sans domicile fixe, sans revenu, sans diplôme, sans emploi, avec une mère artiste bipolaire et un père absent, le combat infernal d’Alex pour s’en sortir et subvenir aux besoins de sa fille commence.

En 10 épisodes, « Maid » aborde des thèmes sociétaux aux enjeux importants, à savoir la pauvreté, le quotidien d’une mère célibataire, les violences conjugales, la maltraitance, la complexité des démarches administratives pour trouver un emploi et un logement… le tout sur un fond authentique et non larmoyant.

Elle est la mini-série la plus regardée de l’histoire de Netflix

Avec 67 millions de vues sur Netflix « Maid » vient de détrôner « Le Jeu de la dame » et ses 62 millions de sa place de mini-série la plus regardée de tous les temps de la plateforme de streaming. À noter ; une mini-série, c’est une série dont l’histoire se termine dans le dernier épisode et ne nécessite dès lors pas une suite.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Elle est inspirée d’un best-seller

La mini-série « Maid » est l’adaptation du livre autobiographique « Maid : Hard Work, Low Pay, and a Mother’s Will to Survive » de Stéphanie Land.

Le duo mère-fille de la série est un vrai duo

L’actrice Andie McDowell qui incarne Paula, la mère d’Alex dans Maid est la vraie mère de Margaret Qualley.

Margaret Qualley est la danseuse de la cultissime pub Kenzo

La jeune femme en robe vert émeraude qui réalise la sensationnelle chorégraphie de l’iconique pub pour l’essence Kenzo World de Spike Jonze n’est autre que Margaret Qualley.

Avant de se lancer dans le cinéma, la fille d’Andie MacDowell a d’abord été danseuse et ensuite mannequin, comme son père Paul Qualley. À 16 ans, Margaret Qualley défilait à la Fashion Week notamment pour Alberta Ferreti mais aussi Chanel ou Valentino. Elle est ensuite devenue actrice où on l’a découverte dans le film Palo Alto de Gia Coppola, dans la série HBO The Leftovers ou encore dans Once Upon a Time… in Hollywood de Quentin Tarantino.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Netflix a remercié ses télespectateurs

Dans un tweet, la plateforme de streaming Netflix a écrit ceci « Merci d’avoir suivi et plébiscité un sujet aussi important, à travers le parcours d’Alex ». Pauvreté, violences conjugales, vie de mère célibataire… La mini-série « Maid » met en lumière de nombreux combats de notre société.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires