Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Comment savoir si je suis amoureux / amoureuse?

Laurane Wattecamps

L’amour rend aveugle mais aussi parfois indécis·e. Vous n’arrivez pas à faire le point sur vos sentiments? Que vous soyez en couple ou qu’un crush fasse battre votre coeur, voici quelques pistes qui pourraient vous aider à y voir plus clair.

Commençons d’abord par le plus important: nous sommes près de 8 milliards sur Terre, et si certaines caractéristiques de l’amour sont universelles, ce n’est pas parce que la majorité des gens ressentent des papillons dans le ventre que ça sera votre cas. Nous avons tou·te·s une histoire, un passé, des blessures, qui font que notre corps et notre esprit expriment à leur façon les sentiments qui nous habitent.

Néanmoins, que ça soit au début d’une relation ou dans l’hésitation de poursuivre une histoire, quelques signes vous aideront à faire le point, qu’ils soient corporels ou psychologiques.

L’état amoureux est passager

L’expression « tomber amoureux » implique une temporalité et une certaine forme de fougue incontrôlable. C’est-à-dire qu’on subit un état comme on subit une chute; sans prévenir. Les émotions se déchainent, se contredisent et nous laissent parfois nous perdre dans nos pensées. Le coeur a ses raisons que la raison ignore… Malgré tout, l’état amoureux ne perdure pas. Il laisse place peu à peu à un amour plus profond, un lien durable que l’on choisira de conserver ou de céder.

Si vous vous posez la question d’être amoureux·se après un long moment de relation, il est fort probable que cette phase ait laissé la place à autre chose de plus serein.

Les symptômes physiques

Si des réactions physiques peuvent survenir en la présence de la personne, c’est surtout pendant son absence qu’elles se manifesteront. Votre coeur s’emballe, votre ventre se noue et une douce chaleur se fait sentir en vous. Quand vous l’approchez, vous ressentez un appel de votre corps qui vous attire vers lui/elle. Quand vous l’attendez, l’impatience, voire même le stress, vous anime.

Les symptômes psychologiques

L’état amoureux prend toute la place dans votre tête. Même lorsque vous n’êtes pas en présence de la personne, toutes vos pensées sont tournées vers elle. C’est ainsi que vos ami·e·s passent en second lieu, votre agenda s’organise en fonction des possibilités de voir l’autre. Et si votre tête vibre toute la journée, c’est surtout le soir que le manque vous anime. Attention à garder votre espace pour vous recentrer.

Vous vous projetez dans le futur? Ne cherchez pas, c’est l’amour qui parle. D’ailleurs, vos conversations ne tournent qu’autour de l’autre.

Au niveau purement physique, il est probable qu’un désir de toucher vous anime, un désir qui peut aussi être sexuel.

Du côté des sentiments plus difficiles à supporter, une peur naissante de la peur et de l’abandon peuvent se manifester. Veillez à différencier l’attachement de la dépendance affective.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires