Home Actions & concours Fête des Mères: et la lettre d’amour gagnante est…

Fête des Mères: et la lettre d’amour gagnante est…

Le dimanche 8 mai, vous fêterez vos mamans. Pour l'occasion, Flair vous avait proposé un concours: écrire une lettre d'amour à votre maman pour remporter un séjour Thalasso au Château de Limelette. Voici la lettre gagnante!

Vous avez été nombreuses à participer et nous avons sélectionné quatre magnifiques lettres qui seront publiées dans le Flair du 4 mai. Mais la grande gagnante du concours est Mandy. Elle et sa maman remportent une pause bien-être à savourer ensemble: une nuitée en chambre confort double avec petit-déjeuner et un accès spa de 3 heures le lendemain de l'arrivée au Château de Limelette**** Conference & Spa. Merci à toutes pour votre participation!

87, rue Charles Dubois, 1342 Limelette. Tél: 010/42.19.61. E-mail: reservation@chateau-de-limelette.be. Plus d'infos sur www.chateau-de-limelette.be.

Maman, je t'aime

Je n'ai pas une maman qui se lève plus tôt pour faire le ménage ou qui prépare le souper tous les jours, dimanche compris.

Je n'ai pas une maman qui fait la lessive tous les jours ou qui repasse le linge dans la foulée.

Je n'ai pas une maman qui est en forme toute la journée jusque bien tard le soir ou qui se lève à 7 heures tous les matins.

Je n'ai pas une maman qui aime recevoir des gens chez elle ou qui sourit tout le temps et à tout le monde.

Non, je n'ai plus ce genre de maman.

Moi, j'ai une maman qui se bat chaque jour contre la fibromyalgie et ses douleurs.

J'ai une maman qui lutte pour sortir de son lit et ne pas rester toute la journée dans le divan.

J'ai une maman qui fait tout ce qu'elle peut pour quitter son pyjama et bouger un peu.

J'ai une maman qui apprend à demander de l'aide et à penser à elle.

J'ai une maman qui part en week-end avec moi et qui me suit avec le sourire même si elle est fatiguée.

J'ai une maman qui m'écoute parler pendant des heures même si elle en a assez.

J'ai une maman qui passe la nuit à me tenir entre ses bras quand je vais mal.

J'ai une maman qui m'aide à grandir droit en me laissant faire mes propres choix.

Alors non, je n'ai pas une maman surhumaine, mais j'ai une super maman, une maman en or, une maman en diamant, une maman que je n'échangerais pour rien au monde.

Car elle m'a portée pendant neuf mois, m'a supportée et éduquée déjà 22 années et elle a fait de moi la jeune femme que je suis aujourd'hui. Grâce à elle, je suis indépendante et capable de prendre mes propres décisions. Grâce à elle, je suis forte et déterminée. Grâce à elle, je ne me laisse pas abattre par les coups durs…

Alors, pour tout cela et pour tout ce que tu fais au quotidien, même si ça consiste juste à te déplacer du lit au canapé, je tiens à te rendre hommage et à te dire:

Merci, et surtout… Je t’aime.

 

Mandy

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.