Mode & Beauté

WTF : porter des rubans adhésifs (et c'est tout) pour aller en boîte

wattecamps19 mai 2017Laurane Wattecamps
Instagram

Passer une soirée en discothèque avec pour seul vêtement un bout de ruban adhésif sur vos parties intimes, ça vous tente ? Cette nouvelle mode baptisée le « Black Tape Project » fait parler d’elle Outre-Atlantique et nous laisse perplexe.


Coller quelques bouts de scotchs noirs sur le corps des mannequins et les envoyer se déhancher à moitié nue en boîte de nuit, c’est évidemment une formule qui marche. Le "Black Tape Project" rassemble déjà plus de 200 000 adeptes sur Facebook, Instagram et Twitter. Joel Alvarez, le designer originaire de Miami qui a lancé cette mode, considère ce concept comme un véritable art. Nous on pense plutôt qu’il doit ce succès aux plastiques avantageuses de ces femmes qui n’ont pas peur d’attraper un rhume !

 

 

Une nouvelle tendance européenne ?

Dans le genre minimaliste et pas cher, on n’a pas trouvé mieux mais pour le côté pratique et classe, on repassera merci. Jusqu’à présent, Joel Alvarez s’est focalisé sur le marché américain mais il s’est donné comme mission de s’attaquer aux soirées européennes. Arrivera-t-il à conquérir Bruxelles ?

 

 

@kateerringtonbikini was one of the first models I've ever taped up in ibiza and I and the pleasure to tape her again at @dstrktlondon a few nights ago.

Une publication partagée par Tape art & alternative fashion (@blacktapeproject) le

 

Écrit par Gwendoline Cuvelier

 

Si vous pensiez être au bout de vos surprises, allez jeter un coup d’œil par ici :

Qu'est-ce que c'est FlairShop? ?

Qu'est-ce que c'est?


Abonnez-vous aux newsletters de Flair.

Toutes les dernières nouveautés dans votre boîte mail!

A lire aussi:

Top 5 : les plus lus

Intéressant aussi

Actu